Formule 1

Berger s’inquiète des performances de Vettel sous pression

Aston Martin F1 va être un environnement compétitif

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 mars 2021 - 11:20
Berger s’inquiète des performances de (...)

Gerhard Berger s’inquiète de la forme de Sebastian Vettel. L’Allemand a fait un très mauvais début de saison avec Aston Martin F1 et son ancien directeur chez Toro Rosso y voit déjà comme un parallèle avec l’époque où Daniel Ricciardo a rejoint Vettel chez Red Bull.

"Sebastian est un quadruple champion du monde, c’est donc l’un des meilleurs pilotes du plateau, sans aucun doute" note l’ancien pilote Ferrari. "Mais il n’a jamais très bien réagi à la pression."

"Je me souviens que lorsque Daniel est arrivé chez Red Bull à l’époque, il était très fort et il mettait la pression sur Sebastian, et pour ce dernier, c’était difficile d’y faire face. Et chez Ferrari, c’était la même chose."

"Maintenant, j’ai l’impression qu’il n’est pas libre, qu’il n’est pas assez détendu. Il aime peut-être prouver des choses, mais en ce moment, ce n’est peut-être pas possible parce que la voiture n’est pas assez bonne ou que sa propre forme n’est pas assez bonne."

Berger envisage le fait que Vettel aime encore le pilotage, mais qu’il n’ait plus envie de prendre tous les risques pour aller chercher une poignée de dixièmes ou une position. Une situation qui serait évidemment inconsciente pour l’Allemand, mais qui pourrait grandement jouer sur ses performances.

"Il est aussi en fin de carrière. Quand vous avez participé à tant de courses, quand vous êtes déjà quatre fois champion du monde, il arrive un moment où vous n’êtes peut-être plus dans une situation où vous voulez prendre tous les risques, où vous vous battez comme vous le faisiez avant de gagner des courses."

"D’une certaine manière, ça ne marche pas bien pour lui. Il commence à faire des erreurs et les gens commencent à le remettre en question. Ce n’est que de la pression en plus, étape par étape, et, comme je l’ai dit au début, il n’aime pas la pression."

Pour autant, Berger ne pense pas qu’Aston Martin F1 va automatiquement abandonner la possibilité de signer de gros résultats avec Sebastian Vettel. Il est convaincu que malgré les liens de famille avec Lance Stroll, Vettel ne serait pas désavantagé s’il venait à battre le fils du propriétaire de l’équipe.

"Cela dépend de ses performances. Si vous êtes plus lent que votre coéquipier et que votre coéquipier est aussi le propriétaire de l’équipe, les choses vont peut-être tourner davantage. Mais n’est-ce pas partout la même chose ?"

"Si vous êtes plus lent que votre coéquipier, l’équipe va naturellement se concentrer davantage sur celui qui est plus rapide. En fin de compte, c’est plus psychologique. C’est juste une situation inconfortable lorsque vous êtes dans une équipe et que votre coéquipier est plus rapide."

Et Berger de se dire impressionné par Stroll : "Mais c’est une chose à laquelle il faut faire face. Si vous êtes un sportif à ce niveau, vous devez faire face à des coéquipiers forts. Et je dois dire que Lance ne fait pas du tout du mauvais travail. Il est performant."

"La seule chose qui pose problème en ce moment, c’est qu’il a du mal avec l’arrière de la voiture. La voiture n’a pas l’air très bien. Je pense que ce n’est pas vraiment un problème de pilote qu’ils ont en ce moment, la voiture ne fonctionne pas comme ils l’attendaient."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less