Berger ’n’est pas surpris’ de la grogne contre Wittich en F1

L’Autrichien "connait les faiblesses" du directeur de course

Recherche

Par Olivier Ferret

13 juillet 2022 - 14:53
Berger 'n'est pas surpris'

Les pilotes de F1 commencent à montrer leur grogne face aux directions de la direction de course. Les tensions entre les 20 acteurs principaux du sport et Niels Wittich (photo) remontent déjà au début de saison, avec des désaccords sur la sécurité à Djeddah et Miami.

"Je ne suis pas surpris des discussions qui ont lieu actuellement en Formule 1. Disons-le ainsi : je connais les forces de Niels, mais aussi ses faiblesses." a déclaré Gerhard Berger, qui connaît bien Wittich, ancien directeur de course du DTM dont Berger est président. Wittich avait terminé sa carrière en DTM par un scandale après un accrochage ayant joué le titre.

L’ancien président de la F1, Bernie Ecclestone, se range également du côté des pilotes, en particulier ceux qui regrettent Charlie Whiting : "Sebastian [Vettel], Fernando [Alonso] et Lewis [Hamilton] savent exactement ce qui est en jeu."

"Depuis la mort de Charlie, les officiels se sont ridiculisés. Mais Charlie a aussi laissé un vide que personne ne pourra jamais combler, même de loin. Il connaissait parfaitement les pilotes et les patrons d’équipe et savait exactement comment les traiter."

L’ancien PDG de la Formule 1 pense qu’une solution serait de promouvoir Herbie Blash, qui fut le bras droit de Whiting pendant de nombreuses années : "Les pilotes l’accepteraient tout comme ils acceptaient Charlie."

Ecclestone juge cependant que la résolution du problème actuel est la responsabilité du nouveau président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem : "Il doit envoyer des signaux clairs maintenant, car cette confrontation avec les pilotes ne peut pas durer plus longtemps."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos