Formule 1

Bakou fixe mi-octobre comme date maximale pour son GP de F1

Dans l’optique que la météo soit idéale

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 mai 2020 - 12:22
Bakou fixe mi-octobre comme date (...)

Contrairement à Monaco, Bakou n’a pas annulé son Grand Prix face au coronavirus, mais le défi logistique qu’il représente pourrait rendre difficile le fait de trouver une nouvelle date.

"Nous sommes en contact avec le gouvernement d’Azerbaïdjan, la F1 et les autres actionnaires" a déclaré Arif Rahimov, promoteur du Grand Prix d’Azerbaïdjan à MotorsportWeek.

"Pour l’instant, et bien que nous voulions tenir la course en 2020, nous ne pouvons pas nous engager tant que la situation avec le Covid-19 n’est pas plus claire et que le monde ne revient pas à ce qu’il était avant la pandémie."

Mais Bakou ne veut pas non plus disputer sa course trop tard dans l’année : "Nous avons un accord avec la F1 quant au fait que la course ne doit pas être reportée après la mi-octobre. Nous voulons que nos fans aient une belle expérience et nous voulons qu’ils profitent de l’incroyable météo de Bakou durant le week-end."

Le circuit nécessite des travaux qui devront permettre de prévoir une date à l’avance, et c’est là que pourrait se situer le vrai défi : "Notre programme de construction débute généralement 13 à 14 semaines avant le week-end de course. Dans la situation actuelle, nous pourrions essayer de réduire à 11 ou 12 semaines."

"Si nous étions en position de tenir la course entre début septembre et mi-octobre, je serais positif quant au fait que nous puissions atteindre cet objectif, car la plupart de la construction serait faite pendant l’été."

"Le fait que nous roulions dans les rues ajoute une complication comme pour tous les circuits urbains. Il serait donc idéal d’essayer de tenir la course avant que l’école ne reprenne le 15 septembre."

Si le Grand Prix venait à se tenir, ce serait dans des conditions normales, mais il n’y aurait pas plusieurs courses à Bakou : "Nous ne nous attendrions pas à un changement du format de la course, et ça n’a jamais été discuté avec la F1."

"Je ne crois pas non plus qu’il soit possible de courir à Bakou sur plusieurs semaines car ça impliquerait trop d’inconvenance pour nos habitants, puisque le circuit est situé au cœur de la ville."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less