Formule 1

Avec un gel des V6, Domenicali espère retenir tous les constructeurs en F1

Pour qu’ils investissent sur le moteur 2025-2026

Recherche

Par Olivier Ferret

6 février 2021 - 08:52
Avec un gel des V6, Domenicali (...)

Comme nous vous le rapportions ce vendredi, Stefano Domenicali, le PDG de la F1, a demandé aux équipes rivales et aux motoristes impliqués avec leurs propres équipes de soutenir le gel des V6 turbo hybrides à partir de 2022.

Pour l’Italien, cela permettrait à Red Bull et Honda de continuer ensemble, même si les Japonais ne seront plus officiellement engagés, mais cela permettrait aussi aux motoristes actuels de faire des économies et surtout de rester impliqués afin de mieux préparer 2025-2026 et le nouveau moteur.

"Pour moi, anticiper le gel du moteur est un point très important. Comme je l’ai dit, ce n’est pas seulement pour Red Bull, mais c’est pour l’ensemble des acteurs du sport, qui vivent des temps difficiles sur le plan économique," commente Domenicali, qui souhaite clarifier ses propos et ne pas laisser transparaitre un certain favoritisme.

"C’est toute la F1 qui bénéficierait de l’avancée d’un an du gel, parce que nous évoquions un gel de plus en plus important pour les V6 à partir de 2023."

"Anticiper ce gel permettra clairement d’économiser de l’argent et de faire en sorte que les constructeurs actuels, les motoristes, les équipes, peuvent investir sur le nouveau moteur qui arrivera ensuite et ainsi tous rester en F1. C’est une priorité pour beaucoup de constructeurs."

Domenicali ne veut pas prédire le résultat du vote mais se dit "confiant que tout le monde comprendra l’importance que cela se produise. C’est au centre de nos discussions à venir. J’espère que tout le monde réalisera que c’est la bonne chose à faire."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less