Avec sa Williams de 2003, Ralf Schumacher aurait été plus rapide que les F1 de 2022

Lors des démonstrations tenues avant la course en Autriche

Recherche

Par Olivier Ferret

12 juillet 2022 - 12:58
Avec sa Williams de 2003, Ralf (...)

Ralf Schumacher a stupéfié les spectateurs du GP d’Autriche, en tournant apparemment plus vite que les Formule 1 de la génération actuelle.

L’ancien pilote de F1, dont le neveu de 23 ans, Mick, court pour Haas, a retrouvé sa Williams de 2003, dont le moteur V10 BMW avait été un peu calmé, en passant la puissance d’origine de 950 à 850 chevaux.

Cela n’a pas empêché l’Allemand de montrer qu’il était toujours en forme lors des tours de démonstration d’anciennes F1 le matin avant la course. Même si les temps au tour n’ont pas été officiellement enregistrés, certains ont affirmé que le pilote de 47 ans avait été clairement plus rapide que les F1 de 2022.

"Oui, j’ai été plus rapide !" confirme Schumacher, "mais je ne dirai pas de combien."

Lorsqu’on lui a demandé d’expliquer cette anomalie, comment une Formule 1 de près de 20 ans peut aller plus vite qu’une F1 de 2022, l’Allemand a expliqué : "Les voitures actuelles pèsent près de 200 kilogrammes de plus que la Williams que j’avais. Et il y a ce bruit, magique, du V10..."

"L’hybride et la sécurité, voilà ce qui rend les voitures si lourdes aujourd’hui."

La pole position du Grand Prix d’Autriche 2003 avait été réalisée par Michael Schumacher en 1’09"150, tandis que Juan Pablo Montoya avait fait tourner la Williams FW25 en 1’09"391. Ralf Schumacher avait quant à lui signé un temps de 1’10"279.

Pour rappel, la pole position 2022 signée par Max Verstappen l’a été en 1’04"984. On peut légitimement se demander comment cette monoplace vieille de près de 20 ans et moins rapide a pu tourner plus vite que des F1 actuelles exploitées à leur maximum.

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos