Avec les évolutions Ferrari, Sainz espère une F1 ‘plus à son goût’

Il n’est pas ‘obsédé’ par sa première victoire

Recherche

Par Alexandre C.

19 mai 2022 - 19:17
Avec les évolutions Ferrari, Sainz (...)

Carlos Sainz a une occasion de faire d’une pierre trois coups ce week-end à Barcelone : gagner son premier Grand Prix, son premier Grand Prix avec Ferrari, et son premier Grand Prix à domicile. L’occasion est belle et le rêve est surtout réaliste.

« Le faire à mon Grand Prix national serait la meilleure chose qui soit » admet Carlos Sainz.

« Je continue à y penser, je continue à en rêver. De la même manière que lorsque j’étais ici, à l’âge de 10 ans, je rêvais d’être un pilote de Formule 1, et c’est arrivé. Puis j’ai rêvé d’être un pilote Ferrari et c’est arrivé. Et je rêvais de gagner, vous savez ? »

« Oui, j’y ai beaucoup pensé. C’est ce qui me motive, c’est ce qui me fait m’entraîner à 7 heures du matin et pousser comme un fou. J’y pense, mais je ne suis pas obsédé. »

« Je ne suis pas impatient : je la veux cette victoire, mais il faut savoir que je cherche à gagner une course depuis que je suis arrivé en Formule 1. J’ai beaucoup attendu, alors je suis prêt à devoir attendre encore plus. »

« L’objectif cette année doit être de profiter de la bonne voiture que la Scuderia Ferrari a construite, qui nous permet d’avoir la chance de gagner chaque course, d’essayer de se battre pour le championnat. »

La pression de disputer un Grand Prix à domicile n’a jamais effrayé Carlos Sainz, un habitué au top 10 à Barcelone. Sera-ce différent dans une voiture qui peut jouer la victoire cette année ?

« J’arrive avec beaucoup d’enthousiasme, avec aussi une certaine affection pour le Grand Prix, car c’est toujours un Grand Prix où j’ai obtenu de très bons résultats par le passé. Le facteur "maison" aide toujours et cette année, c’est mon premier Grand Prix à "maison" en tant que pilote Ferrari et avec des tribunes pleines, donc ce sera très spécial, quelque chose d’unique dont je me souviendrai pour le reste de ma vie. Je veux en profiter au maximum et en tirer le meilleur parti. »

Pour autant, ce n’est pas avec le plein de confiance que Carlos Sainz arrive à Barcelone : notamment parce qu’après l’Australie et Imola, il a perdu de nombreux points et se retrouve déjà distancé par Charles Leclerc et Max Verstappen.

« Oui, le début de la saison n’a pas été idéal. Je suis probablement le premier à ne pas être satisfait à 100% de la façon dont tout s’est déroulé. En même temps, il faut voir les choses de manière positive : vous savez, j’ai terminé [quand il a terminé] chaque course sur le podium jusqu’à présent, même si je ne suis pas satisfait à 100% de la voiture, je me bats pour les pole positions et je termine sur le podium quand je termine. »

« Donc ces deux résultats blancs en Australie, à Imola, ont un effet assez important sur le championnat des pilotes, mais en même temps, avec 17 courses restantes, je pense que nous avons encore beaucoup de temps pour remonter. »

Des évolutions très attendues sur la F1-75

Carlos Sainz compte enfin sur l’apport aérodynamique des nombreuses évolutions Ferrari de ce week-end pour gagner en performance bien sûr, mais aussi se sentir plus à l’aise dans la voiture rouge.

« Et maintenant, avec l’arrivée d’un package d’évolutions la voiture va probablement progresser un peu, j’espère pouvoir la mettre un peu plus à mon goût et lancer la saison. »

« Après cinq courses de développement pour Red Bull et zéro pour nous, nous avons tout de même verrouillé la première ligne à Miami et nous étions dans la lutte pour la victoire et le podium. »

« Je fais confiance à l’équipe, je fais confiance à ce que nous faisons à l’usine. Je pense que nous avons les bonnes idées. Nous affrontons probablement l’équipe la plus forte de la Formule 1 avec Red Bull, ils vont être rapides et les battre sera un grand défi à relever mais nous continuons à croire que nous pouvons le faire et nous allons développer autant que nous le pouvons et comme il le faut. Voyons si cela suffit pour les battre. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos