Formule 1

Avec le nouveau V6, Binotto promet que la Scuderia ne sera plus ridicule en lignes droites

Une traînée aérodynamique plus efficace

Recherche

Par Alexandre C.

26 février 2021 - 16:05
Avec le nouveau V6, Binotto promet (...)

Chacun le sait, l’unité de puissance Ferrari, l’an dernier, était anémique et avait handicapé toute la saison des voitures équipées de ce moteur.

Pour cette saison 2021, la Scuderia a donc construit un nouveau moteur, à la fois légal et adapté aux exigences de performance de Maranello – en 2019, la Scuderia avait un moteur puissant mais controversé, en 2020, un moteur légal mais à la traîne.

Ainsi lors de la présentation des pilotes Ferrari pour cette année Mattia Binotto, le directeur d’écurie, a confirmé que la monoplace rouge aura plus de puissance, et une trainée plus efficace. Enfin !

« Je pense que l’année dernière, le principal problème était la vitesse sur en lignes droites. C’était non seulement un problème relatif à la puissance, mais aussi à la traînée aérodynamique. »

« Nous avons beaucoup travaillé à la fois sur le groupe motopropulseur et sur l’aérodynamique de la voiture pour réduire la traînée de la voiture. Et d’après nos simulations d’aujourd’hui, d’après ce que nous pouvons voir en termes de puissance produite sur le banc d’essais moteur et de traînée de la voiture dans la soufflerie, je pense que nous avons récupéré pas mal de vitesse sur les lignes droites. Je m’attends donc à ce que la vitesse ne soit plus un problème comme avant. »

Avec cette puissance en plus Ferrari peut-elle espérer faire son retour dans le top 3 au classement des constructeurs ? Malgré la percée de Racing Point ou de McLaren l’an dernier ?

Mattia Binotto reste prudent mais on sent que la confiance est aussi de retour à Maranello...

« Nous espérons être compétitifs mais nous ne le saurons que lorsque nous serons à Bahreïn, et je pense que c’est toujours relatif à ce que font les autres. »

« Mais nous pensons que notre voiture est certainement plus efficace par rapport à celle que nous avions l’année dernière, et quand je dis efficace, c’est encore du point de vue de l’aérodynamique et du groupe motopropulseur. »

« La façon dont j’ai vu la voiture évoluer dans la soufflerie et sur le banc… je crois que nous avons fait un effort significatif… Mais vous ne pouvez pas savoir où vous êtes si vous n’êtes pas sur la piste, et je pense que ce sera important pour nous. Nous devons être réalistes. L’écart avec les meilleurs l’année dernière était très important, et non quelque chose que nous pouvons récupérer en un seul hiver. »

Mais ce projet 2021 ne sera pas la priorité de la Scuderia - qui regarde surtout vers le nouveau règlement.

« En 2021, nous nous concentrerons sur le développement de la voiture de 2022. Ce sera notre objectif principal, nous ne passerons donc pas beaucoup de temps sur la voiture de 2021 pendant la saison. »

« Il y a toujours un équilibre, et c’est un choix que nous devons faire à un moment donné. Mais la voiture de 2022 est un tel changement qu’il y a au moins une quantité minimale d’exercices, de conception et de projets qui doivent être développés. C’est donc là que l’essentiel de l’effort sera fourni. »

« C’est pourquoi la façon dont la voiture se comporte au tout début de la saison est très importante, parce que c’est en quelque sorte l’équilibre des performances que nous pouvons voir pour le reste de la saison. »

« Comme je l’ai dit, nous savons évidemment combien nous avons progressé dans la soufflerie et avec la puissance. Mais plus que cela, ce qui sera important, c’est de voir la voiture performer en piste. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less