Formule 1

Avec la 5e place de Norris, McLaren F1 est dans le match face à Racing Point

Sainz a du potentiel à aller chercher en tendres

Recherche

Par Alexandre C.

11 décembre 2020 - 18:49
Avec la 5e place de Norris, McLaren (...)

Pour éventuellement rattraper Racing Point au classement des constructeurs, McLaren F1 n’a pas le choix : il faut frapper fort ce dimanche à Abu Dhabi. Et cela commence par des essais libres réussis.

Lando Norris peut avoir de l’espoir, avec un bon 5e chrono en EL2, menant le milieu de grille, juste derrière Alexander Albon.

Mais ce milieu de grille est très serré et Carlos Sainz, 12e, est à moins de 2 dixièmes…

C’est pour cela que Lando Norris ne s’emballe pas pour sa prestation du soir…

« Je ne pense pas qu’il y ait de quoi être heureux. Juste beaucoup de motivation, je suppose, pour aller de l’avant et essayer d’apporter d’autres améliorations pour demain. Mais il y avait très peu de différence entre Carlos et moi, et nous sommes séparés par sept voitures ou quelque chose comme ça. C’est cool, c’est bien quand c’est comme ça, mais ça rend aussi notre vie très difficile. »

« Il y a certainement des choses sur lesquelles nous devons travailler, mais ce n’est pas comme s’il restait beaucoup de potentiel dans la voiture. Aujourd’hui, nous n’avons pas fait un mauvais travail, et nous avons déjà maximisé certains domaines, donc il y a des choses à venir et du temps à aller chercher, mais nous n’allons pas transformer la voiture du jour au lendemain. Il y aura quelques petites améliorations et nous espérons que les autres équipes n’auront pas de grandes améliorations à apporter. »

« Il est évident que le roulage a été un peu perturbé par le drapeau rouge. Mais nous avons une bonne compréhension des relais longs et courts. Peut-être un peu différent de ce que nous attendions, ou de ce que c’était l’année dernière à certains égards, mais nous avons fait nos devoirs et je sens que nous sommes aussi prêts que possible. »

Carlos Sainz, plutôt content des longs relais, s’inquiète lui pour son rythme en tendres, comme le signale son 12e chrono en EL2.

« C’était un peu différent de ce que nous attendions pour être honnêtes. Le ressenti général avec la voiture ce week-end a été meilleur dès le départ. Nous avons trouvé une meilleure base de départ qu’à Bahreïn 2, ce qui nous a donné un sentiment un peu encourageant. »

« Mais en même temps, chaque fois que nous avons mis un pneu tendre cette semaine, nous avons été très lents. C’est quelque chose à analyser car c’est normalement le contraire avec notre voiture. Normalement, nous mettons des pneus tendres, nous consommons peu de carburant et la voiture s’améliore. Mais aujourd’hui, pour une raison quelconque, nous avons eu des problèmes pour extraire certaines performances des pneus tendres, nous devons donc les trouver parce qu’il est évident que la qualification est assez importante ici. »

« Cela pourrait être de bonnes qualifications cependant, surtout qu’aujourd’hui, je ne pense pas que nous ayons extrait le maximum de la voiture. Nous étions définitivement un peu moins performants sur les tendres, donc j’ai l’impression que si nous faisons un bon tour demain et que nous parvenons à trouver les problèmes que nous avons sur cette gomme, nous pourrons tout à coup être un peu plus performants. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less