Formule 1

Avec des tests massifs, Marko veut faire de l’Autriche une référence sanitaire pour la F1

Mais le défi sera-t-il gagné ?

Recherche

Par Alexandre C.

19 mai 2020 - 17:46
Avec des tests massifs, Marko veut (...)

Comme il le confiait récemment encore, Helmut Marko n’est pas encore certain que le premier Grand Prix de la saison se tienne bien au Red Bull Ring début juillet. Malgré les mesures de précaution prises, la situation demeure très évolutive.

C’est pourquoi le circuit de Spielberg prendra des mesures drastiques pour assurer la sécurité du paddock, avec une campagne de tests massive. Helmut Marko a ainsi précisé que les campagnes de test seront menées avant et pendant le Grand Prix, et que les tests seront aussi réalisés dans les hôtels des personnels des équipes. Le ton se veut ainsi bien plus rassurant.

« Personne dans la région n’a besoin de s’inquiéter, car tous ceux qui y entrent ont déjà été testés. Les équipes partent avec la moitié de leur personnel et ces 80 personnes seront déjà testées avant leur arrivée. Chez nous, avec AlphaTauri et Red Bull Racing, nous avons déjà fait plusieurs tests et cela se produira encore plus souvent. »

« Si quelqu’un est infecté, la situation sera résolue assez rapidement. Il existe plusieurs lieux de mise à l’isolement où les suspects vont être isolés du reste. Le reste de l’équipe sera étroitement surveillé et tout sera fait pour empêcher une nouvelle propagation du virus. »

« Tout le monde sera testé en permanence sur place et aussi entre les deux courses [à intervalle d’une semaine]. Chaque équipe loge dans son propre hôtel et tout est très bien organisé à l’intérieur de ces hôtels. Ce sera un exemple pour toutes les courses qui suivront. »

Bien entendu, la structure Red Bull n’est pas seule à la manœuvre pour ce défi sanitaire. La FOM y contribue grandement et Helmut Marko tient bien à le préciser, avec une pointe de regret car Red Bull aura finalement peu de marge de manœuvre.

« Nous voulions d’abord courir sur une autre journée que dimanche, mais les chaînes de télévision ont décidé que nous devions vraiment courir le dimanche. Il existe également un accord entre la FOM et Spielberg, où il a été clairement établi que la FOM prendra presque tout en main. »

« Spielberg ne doit s’occuper que des questions périphériques comme les commissaires et l’hospitalité. »

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less