Avant son shakedown, Aston Martin n’a pas eu peur de montrer sa vraie F1

"Nous n’essayons pas de tromper les gens avec des maquettes"

Recherche

Par Olivier Ferret

11 février 2022 - 08:12
Avant son shakedown, Aston Martin (...)

Aston Martin a présenté hier sa vraie voiture de Formule 1 2022 parce qu’elle va la tester dès aujourd’hui en piste, à Silverstone, lors d’un tournage promotionnel avec ses deux pilotes, limité à 100 kilomètres.

Pour l’équipe anglaise, il n’y avait donc aucune raison de présenter une maquette de l’AMR22. La voiture était prête et son shakedown va pouvoir avoir lieu.

Le directeur technique Andy Green s’est dit "vraiment fier" que son équipe soit sur le point d’être la première à faire rouler une F1 de 2022 en piste.

"Vraiment, ce que nous voulions faire, c’était un shakedown le plus tôt possible pour vérifier les systèmes de la voiture et nous donner un peu de temps entre le shakedown et le test de Barcelone."

"C’était donc la raison de ce test à faire, nous aurons donc le temps de réagir. Espérons que nous aurons un bon shakedown demain et qu’il n’y pas de réaction à avoir."

"Mais parce que la voiture est absolument neuve, sans aucun report de l’ancienne, que les essais de pré-saison sont vraiment courts, et que le deuxième essai est si proche de la première course qu’il sera presque impossible de réagir, nous avons pensé que c’était bien de faire un shakedown avant le premier test."

"Nous nous donnons un écart entre le shakedown et le premier test pour réagir."

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi son équipe avait évité une approche plus secrète lors de sa présentation, Green répond : "Parce que nous sommes sur une équipe honnête - nous n’essayons pas de tromper les gens avec des maquettes ou des rendus en 3D !"

"Nous avions une voiture disponible. Nous ne voulions pas faire juste un lancement de livrée. Nous sommes allés au-delà des lancements de livrées cette année. Nous voulions faire la vraie présentation."

En devenant la première équipe à montrer sa véritable monoplace, Aston Martin a révélé les grands choix structurels sur lesquels elle s’est engagée, comme la conception de ses pontons.

"Nous verrons différentes approches dans un premier temps. Je pense qu’il y a beaucoup de façons différentes d’aborder le problème avec les règlements 2022. Et je pense qu’au début, vous verrez quelques variations, certaines similaires. Mais je pense qu’il ne faudra pas longtemps avant que nous nous alignions tous, en ce qui concerne les grands aspects visuels de la voiture."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos