Au Mexique, Williams F1 alignera de nouveau son futur titulaire Sargeant en EL1

A la place d’Albon cette fois

Recherche

Par Alexandre C.

27 octobre 2022 - 08:01
Au Mexique, Williams F1 alignera de (...)

Comme à son (excellente) habitude, Alexander Albon a réalisé un week-end remarquable lors du dernier Grand Prix à Austin – manquant pour une poignée de millièmes la Q3.

Au Mexique, Williams pourra-t-elle faire parler sa vitesse de pointe pour espérer un autre top 10 cette année ? C’est bien sûr l’ambition du Thaïlandais, qui est cependant plus pessimiste qu’on pourrait le penser.

« Nous sortons d’un très bon week-end à Austin, et nous espérons pouvoir en profiter au Mexique. Sur le papier, le circuit devrait convenir à notre voiture, mais c’est un circuit assez unique en raison de son altitude et du niveau élevé de l’appui aérodynamique en théorie. Mais en réalité, avec l’altitude, l’appui aérodynamique est très bas, donc la voiture glisse beaucoup. Je suis excité de revenir après quelques années au Mexique et nous verrons ce que nous pouvons faire ce week-end. »

Nicholas Latifi disputera probablement son deuxième et dernier Grand Prix du Mexique en F1. Un rendez-vous que lui manquera apparemment...

« Le Mexique est toujours un événement unique en raison de l’altitude à laquelle nous courons. L’altitude crée une sensation complètement différente pour la voiture, contrairement à tous les autres circuits du calendrier. C’est un vrai défi avec l’air qui est beaucoup plus fin et qui change la façon dont la voiture se comporte avec beaucoup moins d’adhérence ; et la course est plus exigeante physiquement. L’année dernière, l’ambiance était incroyable, surtout dans la section du stadium, alors j’ai hâte de revivre cette expérience. Je suis impatient d’y aller et j’espère avoir un bon week-end. »

Sargeant pourra encore se préparer à 2023 en EL1

Williams fera de nouveau rouler Logan Sargeant ce vendredi. Le futur remplaçant de Nicholas Latifi prendra cette fois place dans la voiture d’Alexander Albon en EL1. L’Américain glanera un point précieux, sait-on jamais, de Superlicence au passage.

« Je suis excité à l’idée de remonter dans la voiture au Mexique et de poursuivre les progrès que j’ai faits à Austin. Ma première session m’a donné l’occasion de tester la souplesse de conduite de la voiture, la façon dont elle se comporte et comment elle se sent sur les freins. Tous ces apprentissages vont m’aider à tout visualiser et à faire les changements nécessaires avant d’entamer ma deuxième séance. »

« L’expérience de la conduite d’une voiture de F1 en haute altitude sera bénéfique pour mon développement. J’ai hâte de travailler avec le garage d’Alex ce week-end et de fournir à l’équipe un retour d’information pour l’aider à préparer la course. »

Dave Robson, le responsable de la performance chez Williams, évoque enfin les défis techniques de ce week-end.

« Les réglages de la voiture seront similaires à ceux du week-end dernier, mais nous devrons faire attention à l’effet de l’altitude sur les freins et le refroidissement de l’unité de puissance. »

« Avec seulement trois événements restants cette saison, le cycle d’évolutions de la voiture est presque terminé et nous nous concentrons sur l’optimisation du package et sur la vérification de certaines des grandes décisions de réglages que nous avons prises plus tôt dans la saison. Cela nous donnera des informations utiles sur la façon dont la FW44 a évolué aérodynamiquement ; et nous aurons ainsi des données de corrélation utiles pour les concepts de réglages que nous pourrions choisir de reporter sur la FW45. »

« Après avoir fait un très bon travail à Austin, Logan a une autre chance de vivre une session. Cela lui permettra d’acquérir une expérience précieuse d’une voiture de F1 en altitude, notamment avec la faible traînée et l’appui aérodynamique, ainsi que l’attention supplémentaire à apporter aux freins et à l’unité de puissance. Il jouera à nouveau un rôle central dans le travail d’ingénierie pendant les EL1 et il aura également l’occasion de travailler avec l’équipe d’ingénieurs et de mécaniciens du côté du garage d’Alex. Nous sommes impatients de travailler à nouveau avec lui et d’utiliser ses idées pour nous aider à relever les défis de l’exigeant Autodromo Hermanos Rodriguez. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos