Formule 1

Au lieu de polémiquer, Hamilton ferait mieux d’apprendre de ses erreurs pour Brawn

‘Il est facile de croire que le monde est contre vous’

Recherche

Par Alexandre C.

29 septembre 2020 - 08:04
Au lieu de polémiquer, Hamilton (...)

Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media, a réagi, dans sa dernière chronique, à la polémique entourant la double pénalité infligée, à Sotchi, à Lewis Hamilton. Le pilote Mercedes était très mécontent, à la radio, de la sanction qui lui a été infligée ; après course, il a même affirmé que la FIA cherchait à l’empêcher de marquer trop de points…

Bien évidemment, Ross Brawn a recadré l’attitude du champion du monde en titre : selon lui, il s’agirait d’accepter les erreurs, d’apprendre d’elles et d’avancer sans se plaindre.

« Lewis a eu de la malchance lors des dernières courses, avec les pénalités à Monza et maintenant à Sotchi. »

« Personnellement, je quitterais le circuit, je panserais mes blessures et je réfléchirais à la manière avec laquelle je pourrais éviter de tels incidents à l’avenir. »

« C’est ce que je sais que l’équipe va faire. Je connais beaucoup de gens, depuis mon passage dans l’équipe, et ils reconnaîtront qu’ils ont fait des erreurs. »

« La malchance et les erreurs arrivent, c’est la façon dont vous réagissez qui compte. Il est facile de penser que le monde est contre vous, mais il y a presque toujours quelque chose que vous auriez pu faire différemment et dont vous pouvez tirer des leçons. »

Alors que Lewis Hamilton était à la peine, Valtteri Bottas se montrait à la hauteur en remportant le Grand Prix de Russie. Ross Brawn note cependant que le duel stratégique entre les deux pilotes Mercedes n’a finalement pas eu lieu. Bottas aurait-il pu résister à Hamilton auquel cas ?

« Il est clair que Valtteri aime la Russie et que la Russie l’aime. Deux victoires et deux deuxièmes places en quatre ans, c’est un record exceptionnel. Il n’a pas fait d’erreurs. »

« Il aurait été fascinant de voir comment les stratégies auraient évolué, car en démarrant en tendres, Lewis aurait potentiellement pu voir sa course être compromise, alors que Valtteri était en médiums. C’est dommage que nous n’ayons pas pu voir comment cela se serait passé à la fin. »

« C’était un pilotage brillant de Valtteri et cela en dit long sur son caractère. Il a eu des résultats difficiles cette saison, donc c’était une démonstration d’une remarquable résilience. »

« Il semble se nourrir des critiques plutôt que de succomber à la pression. Il se construit une détermination tranquille pour rivaliser avec Lewis, qui est actuellement la meilleure référence. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less