Formule 1

Attaqué sur son éthique par Verstappen, Hamilton refuse de s’excuser

Il veut calmer le jeu ce soir

Recherche

Par Alexandre C.

18 juillet 2021 - 22:07
Attaqué sur son éthique par Verstappen,

L’escalade verbale était certaine entre Red Bull et Mercedes après le Grand Prix de Silverstone, après l’accrochage désormais fameux entre Lewis Hamilton et Max Verstappen.

Du côté de Red Bull surtout on a haussé le ton : Christian Horner et Helmut Marko plaident pour que Lewis Hamilton soit suspendu « au moins » pour une course, tandis que Max Verstappen a dénoncé l’irrespect de Lewis, qui a « célébré » sa victoire alors que le Néerlandais rappelait qu’il était toujours à l’hôpital pour des examens complémentaires. Ambiance…

Interrogé ce dimanche soir, Lewis Hamilton n’acceptait pas lui sa pénalité de 10 secondes infligée par la FIA. Va-t-il s’excuser pour avoir sorti Max Verstappen de la piste ? Ou bien pour avoir « célébré » sa victoire alors que son rival était entre les mains des docteurs ?

Sur ces deux points, sportifs et éthiques, Lewis Hamilton restait droit dans ses bottes.

« Je n’ai pas vraiment vu les images. Je le ferai bien sûr pour y réfléchir. Je ne pense pas être en position de devoir m’excuser pour quoi que ce soit – nous sommes là pour faire la course. »

« J’ai entendu dire que Max est à l’hôpital et ça m’inquiète vraiment. Aucun d’entre nous ne souhaite que l’un d’entre nous se blesse un jour, ce n’est jamais mon intention, alors j’espère vraiment qu’il va bien. Je le contacterai après ça, juste pour vérifier qu’il va bien, et nous vivons pour nous battre un autre jour. »

« Il y aura beaucoup de courses difficiles à venir et nous devons apprendre à trouver un bon équilibre. Je ne suis pas d’accord avec les commissaires, mais je prends ma pénalité et je continue mon travail. Je ne vais pas pleurnicher à ce sujet. Chacun aura une opinion différente - je ne me soucie pas vraiment de ce que les gens pensent. Je fais ce que je fais et je suis vraiment reconnaissant pour aujourd’hui. »

Avec Max Verstappen, c’est donc Christian Horner qui a haussé le ton face à Lewis Hamilton. Le directeur de Milton Keynes a aussi qualifié de victoire " vide et creuse " celle de Lewis Hamilton en raison de l’abandon du pilote Red Bull. En clair le pilote Mercedes n’aurait fait que récolter les ruines qu’il a lui-même causées…

Ce qui fait bien sûr bondir Lewis Hamilton...

« Je n’ai pas vraiment quelque chose à dire à Christian, à part que je ne vois pas ma victoire creuse et vidée de sa substance. Il y a 2 000 personnes dans mon équipe qui travaillent incroyablement dur et il ne s’agit pas seulement de moi. »

« J’ai déjà dit que ce n’était pas la façon dont je voulais que cela se passe dans la course. Il est important pour nous tous de prendre du recul car les émotions sont fortes et je sais ce que c’est que de perdre des points au sein de l’équipe et d’être dans cette position, donc je ne m’inquiète généralement pas de cela. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less