Aston Martin F1 : Vettel déplore une AMR22 ’difficile à piloter’

Stroll manque lui aussi de grip à Monza

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 septembre 2022 - 19:57
Aston Martin F1 : Vettel déplore une (...)

Sebastian Vettel n’a disputé que les EL2 du Grand Prix d’Italie à Monza, mais le pilote Aston Martin F1 reconnaît que l’AMR22 est encore loin de donner satisfaction, sur un circuit à faible appui qui lui provoque un faible grip.

"C’est difficile pour nous, la voiture est difficile à piloter mais ce n’est pas la première fois cette année !" a-t-il plaisanté. "Je pense que nous pouvons progresser, nous n’avons eu que l’après-midi et nous avons désormais la nuit pour trouver quelque chose d’intelligent pour progresser."

"On doit trouver le bon compromis mais nous pouvons progresser sur un tour. Le tour que j’ai fait n’était pas mauvais, je comprends de mieux en mieux la voiture où la voiture veut être, et on peut progresser en matière de réglages. On espère être demain parmi ceux qui progresseront le plus."

Vettel veut toutefois être raisonnable dans ses objectifs pour les qualifications : "J’espère que l’on sortira de Q1, mais ce sera difficile car le peloton est serré et la journée a été difficile, donc on doit progresser plus que ceux qui sont devant nous."

Lance Stroll, de son côté, est assez frustré par le comportement de sa monoplace : "C’était une journée difficile, on n’était pas compétitifs, on doit voir comment progresser. On doit trouver plus de grip dans les virages et moins de traînée dans les virages. C’est un circuit à faible appui, la voiture n’était pas bonne dans les virages."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos