Aston Martin F1 : Une 8e place ’comme une victoire’ pour Vettel

L’Allemand marque des points dès sa deuxième course de 2022

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 avril 2022 - 18:02
Aston Martin F1 : Une 8e place (...)

Sebastian Vettel a enfin ouvert le compteur de points d’Aston Martin F1 cette saison avec une belle huitième place. Si le résultat brut n’est pas flamboyant, il permet à l’Allemand de tourner la page d’un Grand Prix d’Australie catastrophique, il y a tout juste deux semaines.

"Je pense que nous avons très bien réussi aujourd’hui" a déclaré Vettel. "Il n’y avait pas mieux à tirer de la voiture, on a bénéficié des conditions, déjà avant-hier puis aujourd’hui dans les premiers tours. Et après ça, c’était de la survie."

"On n’a pas un bon rythme, donc il fallait gérer les pneus pour ne pas avoir de graining comme d’autres. Oui c’est la huitième place, et c’est come une victoire, je ne vais pas mentir. C’est encore mieux avec la deuxième voiture dans les points, donc c’est bien de marquer cinq points aujourd’hui."

Vettel n’oublie pas, cependant, qu’Aston Martin doit encore régler des problèmes : "Ils sont toujours là, on a vu hier qu’on n’avait pas le rythme dans des conditions normales, sur une piste sèche, on se faisait manger. Aujourd’hui, on a pu faire que la voiture soit plus rapide plus longtemps."

"Puis on a pris la bonne décision au bon moment pour changer de pneus et mettre les slicks, et on n’a pas pris de risque stupide. C’était dommage car j’aime ces conditions, mais après ça, Valtteri est ressorti devant, j’ai été coincé alors que j’avais un peu plus de rythme pendant ces premiers tours."

Le DRS a été activé très longtemps après que les pilotes sont passés aux pneus slicks. Vettel n’est pas mécontent de cette décision car il pense qu’il en aurait davantage souffert. De plus, il juge qu’en termes de sécurité, ça a possiblement évité un accident comme celui de Valtteri Bottas et George Russell en 2021.

"Je n’aurais dépassé personne, on était hors de position mais dans le bon sens, et je ne pense pas que j’aurais pu en profiter. Il y a une discussion pour savoir s’ils auraient dû la mettre plus tôt, mais je ne pense pas."

"Quand on arrive à Tamburello, ça se rétrécit, il y a les arbres, on ne voit pas si c’est sec et le bitume est rude, donc ça peut des fois être un peu sec dessus mais pas en dessous. Cela peut causer des accidents comme l’an dernier, donc ce n’était pas nécessaire."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos