Formule 1

Aston Martin F1 s’attend à payer en 2022 sa F1 ratée en 2021

Du temps de développement en moins sur la nouvelle monoplace

Recherche

Par Olivier Ferret

7 octobre 2021 - 10:28
Aston Martin F1 s’attend à payer en (...)

Aston Martin F1 affirme que les changements de règles du fond plat en 2021, qui ont nui à sa forme et à celle de Mercedes cette année, ont eu un impact sur le développement de sa voiture 2022.

Le changement a frappé le plus durement les monoplaces à faible inclinaison du fond plat, Mercedes F1 réussissant à s’en sortir grâce à sa bonne avance sur ses rivaux en 2020. Pour Aston Martin, ex Racing Point, ce fut la chute dans le milieu du peloton.

Et même si les règles changent totalement en 2022, le patron de l’équipe Aston Martin F1, Otmar Szafnauer, estime que ces conséquences se feront encore sentir l’année prochaine car l’équipe a dû consacrer une partie de ses ressources de tests aérodynamiques à essayer d’améliorer sa voiture 2021, nécessitant un travail de développement imprévu.

"C’était plus difficile de trouver le bon compromis cette année parce que nous avons fait un pas en arrière à cause des changements aérodynamiques de la FIA. Par conséquent, nous avons passé plus de temps à essayer de développer la voiture de cette année pour l’amener à une position décente. Donc, non seulement cela a eu un impact sur la voiture de cette année, mais cela aura également un impact sur celle de l’année prochaine."

Szafnauer a clairement indiqué que l’équipe se sent "toujours lésée après les décisions unilatérales" prises par l’instance dirigeante. Mais 2022 promet "un terrain de jeu égal".

"Tout le monde a les mêmes règles. Et elles sont sensiblement différentes de ce que nous avons aujourd’hui. C’est un énorme point de départ où tout le monde est sur la même ligne. Les dés sont jetés mais pas encore retombés. Au moins, tout le monde a la même chance."

La première F1 construite à l’ère Aston Martin de l’équipe ne bénéficiera pas de toutes les ressources mises à disposition par le propriétaire de l’équipe Lawrence Stroll. Une nouvelle usine est en cours de construction et ne sera pas utilisable avant 18 mois.

"Il y a deux choses que nous devons faire. Premièrement, construire l’infrastructure nécessaire pour se battre pour un championnat du monde afin de s’assurer que nous avons les outils que tout le monde possède. Et deuxièmement, les gens. Les gens que nous embauchons avant la construction de l’usine."

"Nous avons ajouté une structure semi-permanente sur place qui abritera 150 personnes et pour le moment elle est vide. Et nous prévoyons de la remplir l’année prochaine afin que nous puissions passer de 550 à plus de 700 personnes car maintenant nous pouvons les accueillir. Tout cela se passe pendant que nous creusons les fondations de l’usine."

Dan Fallows, le futur directeur technique, en provenance de Red Bull ne fera cependant probablement pas partie de cette expansion à court terme.

"Il y a une date limite à laquelle il sera hors de son contrat. Mais nous espérons toujours la faire avancer."

"Les équipes de Formule 1 comptent désormais 900 personnes. Un gars ne peut pas tout faire. Certaines personnes ont-elles un impact plus important sur les performances que d’autres ? Oui."

"Cependant, nous avons tous un impact, y compris les pilotes, les ingénieurs de course, les stratèges, les aérodynamiciens, les dynamiciens en charge du châssis, toutes sortes de personnes. Vous devez obtenir le meilleur de vous-même à tous les niveaux et travailler ensemble. Et c’est ce qui vous amène à viser des championnats du monde."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less