Aston Martin F1 quitte Bahreïn sans aucun point au compteur

Les AMR22 partaient de trop loin pour espérer mieux

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 mars 2022 - 20:10
Aston Martin F1 quitte Bahreïn sans (...)

Il n’y a pas eu de miracle pour Aston Martin F1 aujourd’hui à Bahreïn. Alors que les deux AMR22 avaient été éliminées dès la Q1 hier, la course n’a été guère plus reluisante puisque Stroll comme Hülkenberg ont lutté en fond de peloton tout le Grand Prix.

Le Canadien, qui a vécu une véritable déconvenue en qualifications après avoir été battu par son coéquipier qui découvrait la monoplace, a eu le mérité de terminer le mieux placé avec la 12ème place, un résultat presque flatteur obtenu grâce aux trois abandons du jour.

"C’est dommage que n’ayons pas été en mesure de nous battre pour les points aujourd’hui, mais nous avons au mois terminé cette première course et nous comprenons mieux ces nouveaux règlements," a déclaré Stroll.

"Nous n’en sommes encore qu’aux premiers jours et il reste beaucoup à apprendre pour extraire davantage de performance dès la prochaine course en Arabie Saoudite. J’ai la sensation que ce sera une saison excitante car il est plus facile de suivre une autre voiture et j’ai eu de belles batailles avec Alex (Albon) et Mick (Schumacher)."

"C’était difficile de contrôler les températures et les pneus aujourd’hui, mais nous avons maintenant des données intéressantes sur lesquelles travailler durant les prochains jours."

Nico Hülkenberg n’a pas démérité pour sa première course en F1 depuis près d’un an et demi mais à l’impossible nul n’est tenu. L’Allemand a toutefois apprécié l’expérience de ce weekend.

"C’était intéressant de disputer un Grand Prix de Formule 1 de nouveau, en particulier lors d’une course avec beaucoup d’action. Ce n’était pas facile de gérer les pneus et de piloter avec le réservoir plein. L’équilibre de la voiture ne cessait de changer et ce n’est pas facile de s’y préparer sans avoir couru. Nous savions qu’aujourd’hui serait la journée le plus difficile dans la voiture pour cette raison."

"Je pense avoir réalisé une bonne course tout compte fait, je n’ai commis qu’une seule erreur en ratant mon freinage au premier virage. Ce fut plus compliqué ensuite. Je me teindrai prêt au cas où l’équipe ait de nouveau besoin de mes services et j’espère que Sebastian (Vettel) reviendra très vite pour courir."

Mike Krack, le directeur de l’équipe basée à Silverstone, revient sur le weekend compliqué des siens.

"Nos deux pilotes ont dû économiser de l’essence à plusieurs moments durant la course, mais ils l’ont très bien fait et nous avons ainsi été en mesure de rejoindre l’arrivée avec nos deux voitures. Terminer 12ème et 17ème n’est bien sûr pas ce que nous voulions, mais il était difficile d’espérer mieux étant donné que nous partions d’aussi loin."

"Néanmoins, Lance a bien piloté pour convertir sa 19ème place sur la grille en 12ème position à l’arrivée et Nico, qui disputait son premier Grand Prix depuis Novembre 2020, a fait du bon travail aujourd’hui. Nous manquons de rythme actuellement, c’est assez évident, mais nous ferons de notre mieux pour briller davantage dans quelques jours en Arabie Saoudite."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos