Aston Martin F1 a mal fini des essais bien commencés à Barcelone

Vettel est ‘relativement positif’ sur l’AMR22

Recherche

Par Alexandre C.

25 février 2022 - 19:48
Aston Martin F1 a mal fini des (...)

Le dernier jour à Barcelone était le pire pour Aston Martin F1. Si Sebastian Vettel a pu rouler le matin (5e chrono, 48 tours), Lance Stroll aura lui été privé de roulage l’après-midi - notamment en pneus pluie. La faute en revient à une fuite d’huile qui a cloué l’AMR22 dans le garage.

Déçu d’avoir manqué une demi-journée d’essais, Stroll estime que c’était « dommage » d’être resté sur la touche cet après-midi.

« Mais c’est formidable d’être de retour au volant d’une Formule 1. Nous avons déjà beaucoup appris sur l’AMR22, ce qui est important car les voitures sont très différentes cette année. C’est une toute nouvelle philosophie à comprendre, donc nous travaillons sur la façon dont ces voitures aiment être réglées et conduites. »

« Nous sommes sur une grande courbe d’apprentissage maintenant, comme toutes les équipes, et l’objectif est de continuer à faire des progrès à Bahreïn dans le prochain test, et nous le ferons encore dans les premières courses aussi. »

Sebastian Vettel a donc pu enchaîner les tours ce matin jusqu’à ce que sa voiture verte s’arrête. On ne sent pas un enthousiasme fou dans l’équipe, Vettel étant seulement « relativement » content, mais il est bien trop tôt pour en tirer toute conclusion.

« Ces quelques jours ont été utiles et nous avons beaucoup appris sur l’AMR22, même si, comme toutes les autres équipes, nous avons encore beaucoup à apprendre, étant donné que nous avons tous affaire à une toute nouvelle génération de voitures de Formule 1. »

« Malgré tout, ma première impression de l’AMR22 a été relativement positive, et j’ai vraiment hâte de travailler avec l’équipe pour franchir de nouvelles étapes à Bahreïn. C’est dommage de terminer la journée avec un problème, mais nous avons fait beaucoup de tours, donc nous pouvons être satisfaits de notre travail cette semaine. »

Tom McCullough, directeur de la performance, dresse un bilan contrasté mais finalement positif de ces trois jours en Catalogne.

« Les deux premiers jours d’essais à Barcelone ont été raisonnablement productifs, mais le troisième jour a été interrompu par une petite fuite d’huile qui a provoqué un petit incendie, qui a été efficacement maîtrisé mais qui a malheureusement mis fin prématurément à nos essais et nous a empêchés de tester les nouveaux pneus de 18 pouces sur le mouillé. »

« En résumé, à part ce problème, nous avons mené un programme d’essais utile. Avec de nombreux tours effectués, nous pouvons maintenant continuer à apprendre autant que possible sur l’AMR22. Compte tenu de la différence entre les voitures cette année, non seulement d’un point de vue réglementaire mais aussi avec les roues de 18 pouces, toutes les données sont extrêmement importantes pour nous. »

« Nous allons donc retourner à Silverstone, travailler sur nos informations, et viser à avoir un test productif la prochaine fois à Bahreïn. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos