Aston Martin F1 a connu une journée difficile à Melbourne

Vettel assure avoir reçu l’autorisation de rentrer en scooter

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 avril 2022 - 11:03
Aston Martin F1 a connu une journée (...)

Sebastian Vettel a fait son retour en Formule 1 après deux courses d’absence à cause du Covid-19. Le pilote Aston Martin F1 a toutefois vécu une journée difficile, avec une panne moteur dans la première séance et une enquête pour avoir roulé en scooter sur le circuit de l’Albert Park de Melbourne.

"C’est dommage de devoir terminer les EL1 plus tôt que nous l’aurions souhaité, et de ne pas pouvoir participer aux EL2" note Vettel. "C’était une journée importante pour moi, je devais me remettre dans le rythme de la voiture et apprendre le nouveau tracé."

"Les points positifs sont que je me suis senti à l’aise assez rapidement et que nous avions un bon équilibre dans la voiture. C’est dommage de ne pas avoir fait plus de tours, mais c’était un problème de moteur et nous avons dû le remplacer. La voiture sera prête demain et nous allons continuer à travailler dur et à progresser."

Il revient sur le problème qu’il a subi et sur ce qu’il a fait pour éviter que son AMR22 ne subisse trop de dégâts consécutifs à la casse. Il a notamment été aidé par les commissaires de piste.

"Nous avons eu un problème, il y avait un peu de fumée, et j’ai perdu de la puissance. Et nous avons dû arrêter la voiture sur la piste. Et j’ai fait du mieux que je pouvais pour limiter les dégâts et la sortir de la piste le plus rapidement possible."

"J’ai essayé de faire en sorte que la voiture ne soit pas plus endommagée. Le commissaire a été très utile, il avait une pince multifonctions Leatherman. J’ai demandé une clé Allen puis nous avons enlevé une partie de la carrosserie pour pouvoir aller en dessous et refroidir la voiture."

"Cela a stoppé notre roulage, ce qui était douloureux, et malheureusement cela nous a aussi coûté toute la séance de l’après-midi, ce qui n’est pas idéal. Je n’ai pas été dans la voiture depuis un certain temps. De plus, la piste est différente. Ça ira mieux demain, mais ça aurait été bien d’avoir plus de tours."

Vettel a eu l’autorisation de rentrer en scooter

Vettel a ensuite pris un scooter pour rentrer via la piste, et est sous enquête pour cela. Mais il assure s’être conformé au règlement en obtenant l’autorisation de le faire par un commissaire : "J’ai demandé si je pouvais rentrer aux stands dès que j’ai su que la voiture était en sécurité et qu’elle ne prendrait pas feu à nouveau."

"Quoi qu’il en soit, la séance était terminée, et j’ai demandé ’est-ce que quelqu’un vient ?’ Ils ont répondu ’oui, dès que la séance est terminée’. Et puis le gars est arrivé avec un scooter et il a dit que je pouvais monter à l’arrière."

"J’ai demandé si je pouvais le conduire, parce que je préférais le faire moi-même. Et puis il m’a tendu le scooter et j’y suis allé. Je veux dire que j’aurais préféré récupérer la voiture et ne pas avoir de problème dès le départ. Je ne suis pas là pour conduire un scooter."

Lance Stroll a lui aussi connu une journée difficile. Même si elle n’a pas été marquée par des problèmes comme celle de son équipier, elle n’a pas permis au Canadien d’afficher un bon niveau de performance.

"Je pense que nous avons fait un bon début de week-end et la voiture est sur des bases correctes, même si nous voulons toujours trouver et extraire plus de rythme. Nous allons travailler dur ce soir pour voir si nous pouvons trouver plus de progrès" a déclaré Stroll.

"C’était vraiment amusant de relever le défi du circuit de l’Albert Park révisé. Il est beaucoup plus rapide et plus excitant, et les quatre zones DRS devraient aider les voitures à se rapprocher et améliorer les dépassements, alors voyons ce que le reste du week-end nous réserve."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos