Formule 1

Assen refuse d’abandonner le GP des Pays-Bas

Il est toujours une alternative à Zandvoort

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 mars 2019 - 10:21
Assen refuse d'abandonner le GP des (...)

Le circuit d’Assen refuse d’abandonner l’idée d’organiser un Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1, mais le NLsportraad, le conseil néerlandais des sports, assure que Zandvoort reste la seule possibilité, comme nous vous le confirmions hier.

"Assen n’a aucune chance" assure le président du conseil, Michael van Praag. "J’ai eu deux appels avec la FOM, et ils ont dit que si la Formule 1 ne peut pas aller à Zandvoort, elle n’ira pas non plus à Assen. Ils veulent Zandvoort pour Max Verstappen mais aussi parce qu’ils préfèrent des circuits urbains ou des circuits avec une certaine histoire."

Cependant, le Grand Prix est loin d’être une certitude puisque Zandvoort a aussi besoin de soutien, un soutien qu’Assen pourrait aider en abandonnant, selon van Praag : "Je comprends qu’un sponsor ait des doutes si un second circuit dit qu’il est aussi capable d’amener la F1 aux Pays-Bas."

Le président de la fondation poussant à un retour d’Assen au calendrier, Jos Vaessen, ne veut rien entendre : "Il semble que nous soyons maintenant accusés du fait qu’il n’y ait pas de course à Zandvoort. En quoi cela va aider, à trois semaines de la date limite ?"

En effet, le circuit de Zandvoort doit présenter un projet viable le 31 mars, et Vaessen ne pense pas que son soutien change quoi que ce soit : "Nous avons une lettre de la FOM qui dit que nous sommes encore une alternative à Zandvoort si ça ne fonctionne pas là-bas."

"La FOM est dans une période d’exclusivité avec Zandvoort, ce que nous regrettons mais respectons. La FOM fait tout pour aider Zandvoort. Seulement après le 31 mars, nous pourrons discuter avec eux à nouveau, donc nous resterons silencieux jusque là."

Circuits

expand_less