Formule 1

Arrêts aux stands : Mekies n’a pas aimé que la FIA agisse par surprise

Rien ne change pour Ferrari mais le Français prône le dialogue

Recherche

Par Olivier Ferret

26 juin 2021 - 14:32
Arrêts aux stands : Mekies n’a pas (...)

Les avis sont partagés dans le paddock concernant la nouvelle directive de la FIA sur les arrêts aux stands.

Pour Mercedes F1, McLaren ou Alpine, il était temps d’agir pour la sécurité et éviter que les F1 ne soient relancées avec des roues mal fixées. Dans le viseur, les arrêts ultra-rapides et sans marges humaines de Red Bull Racing.

D’autres équipes dans le paddock ont réagi, comme Ferrari. Le directeur sportif, Laurent Mekies, estime que la FIA ferait mieux de consulter les équipes plus souvent plutôt que d’agir par directives.

"Cela ne va pas nous poser de soucis mais ça sort clairement par surprise," confie le Français à Spielberg.

"Sans discuter des circonstances pour lesquelles cette directive arrive (la guerre Mercedes - Red Bull au championnat), je pense qu’il serait probablement meilleur que nous arrivions à tous nous asseoir et discuter ensemble. La FIA et les équipes."

"Ce serait bien mieux que d’être pris par surprise en plein milieu d’une saison avec une directive technique."

"Nous comprenons au final pourquoi celle-ci a été décidée mais ce serait probablement plus sympa de pouvoir en discuter ensemble d’abord."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less