Formule 1

Arrêts aux stands : McLaren soutient Mercedes F1 et la FIA

Red Bull ne comptera pas sur l’appui de Seidl

Recherche

Par Olivier Ferret

25 juin 2021 - 15:04
Arrêts aux stands : McLaren soutient (...)

La guerre est déclarée du côté de la directive de la FIA concernant les arrêts aux stands, suite à une demande de clarification de Mercedes F1.

L’atteinte aux arrêts ultra-rapides de Red Bull Racing est claire dans le paddock. Mais nécessaire selon McLaren, qui pense que la FIA a bien fait d’introduire des procédures rendant les arrêts plus sécuritaires à partir de la Hongrie.

En Autriche, Andreas Seidl, le directeur de l’équipe F1 de Woking, n’y va pas par 4 chemins.

"La sécurité est le plus important. Pour notre équipe. Mais aussi dans les stands, et lorsque vous voyez que certaines équipes sont très rapides car elles n’ont aucune marge de sécurité, cela peut être dangereux pour le personnel présent," explique l’Allemand, en référence à une roue qui pourrait venir heurter des mécaniciens en se détachant.

Seidl n’y voit-il pas une guerre entre Mercedes et Red Bull ?

"La F1, c’est un champ de bataille très compétitif mais je pense qu’il est bon de clarifier encore plus ce que la FIA attend pour être dans les règles."

"Je ne pense pas que cela changerait grand-chose pour nous parce que nous avons toujours adopté, je dirais, une approche plus conservatrice ici pour nous assurer de ne mettre personne en danger dans l’équipe présente dans la pitlane."

Pourquoi McLaren accueille-t-elle donc cette directive de la FIA, qui risque de complexifier les choses ?

"L’une des raisons pour lesquelles nous accueillons favorablement les initiatives du côté de la FIA, c’est qu’il est important d’anticiper les problèmes, notamment les problèmes de sécurité, et de ne pas toujours attendre qu’ils se produisent pour ensuite réagir."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less