Après une bonne journée pour Ferrari, Leclerc se méfie de Red Bull

Le Monégasque et son équipier commencent fort à Melbourne

Recherche

Par Olivier Ferret

8 avril 2022 - 10:47
Après une bonne journée pour Ferrari, (...)

Charles Leclerc a signé le meilleur temps du jour avec sa Ferrari F1-75 à Melbourne, prenant le relais en tête de la feuille des temps de Carlos Sainz, qui était en tête des Libres 1.

Pourtant le Monégasque se méfie beaucoup de Red Bull, Max Verstappen s’étant beaucoup plaint de sa RB18 alors que son chrono était proche de la Ferrari.

"Pour notre voiture, j’aurais probablement préféré rester avec l’ancien tracé, mais ce n’est que du point de vue des performances. Red Bull semble être très forte dans les lignes droites et il y a beaucoup de vitesse en ligne droite maintenant. Donc, nous devrions avoir un peu de mal avec ça," commente Leclerc.

"Mais c’est comme ça. Je suis toujours à peu près sûr que si nous faisons le week-end parfait, nous avons toujours une opportunité de très bien faire et de gagner. Nous allons donc nous concentrer sur notre propre travail et j’espère que nous passerons un excellent week-end."

"Pour moi, aujourd’hui a été un vendredi un peu plus difficile. L’EL1 était un peu délicate, j’ai progressé en termes de pilotage en EL2, mais il reste encore pas mal de travail à faire.
Je ne pense pas que quiconque ait vraiment attaqué."

Qu’a pensé Leclerc de ce nouveau tracé alors ?

"Pour les dépassements, ce sera définitivement mieux. A quel point, ça reste encore à voir. Mais ça a l’air intéressant. Les virages 6 et 7 sont assez difficiles pour nous maintenant. Les 9 et 10 se passent à une vitesse beaucoup plus élevée. Il a fallu reprendre ses repères aujourd’hui et c’est assez amusant comme ça."

Du côté de Carlos Sainz, "e fut un vendredi intéressant car nous avons dû faire face à beaucoup de nouveautés par rapport à la dernière fois que nous avons couru ici."

"La piste est complètement différente de ce qu’elle était : elle est nettement plus rapide et le nouveau tarmac est totalement différent en termes d’adhérence, d’aussi loin que je m’en souvienne."

"Nous devons continuer à travailler pour comprendre le comportement des pneus mais, en général, je pense que nous avons une bonne base pour commencer à préparer les qualifications de demain."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos