Formule 1

Après une attente interminable, Ocon ‘a faim’ et vise un podium cette année en F1

Et la 4e place au classement des constructeurs

Recherche

Par A. Combralier

28 juin 2020 - 17:29
Après une attente interminable, Ocon (...)

L’attente liée au coronavirus aura été encore plus longue pour Esteban Ocon que pour ses camarades de jeu : car cela fait maintenant depuis Abu Dhabi 2018 que le pilote Renault est sevré de Grands Prix.

Et que Daniel Ricciardo soit prévenu : Esteban Ocon est sur les dents !

« C’est clair que j’ai faim, ça fait un an et demi que j’attends pour retrouver la grille de départ, les feux et tout ce qui vient avec le Grand Prix » ainsi confié Esteban Ocon au Télégramme.

« Ça me manque et là, on va pouvoir y retourner, ça va être cool. C’était quand même long malgré toutes les occupations. Je me suis bien préparé, c’était très important. La préparation physique a commencé dès le mois décembre et quand je suis revenu dans la voiture, je me suis senti hyper frais. J’ai pu passer des caps que je n’aurais pas pu franchir autrement, sur ma force et mon endurance. La dernière fois qu’on a fait trois courses de suite sans repos, en 2018, ça avait marqué les gens dans le paddock, il y avait beaucoup de pilotes fatigués. Mais on a eu assez de temps pour se reposer et se préparer alors, maintenant, il est temps de repartir ! »

Mais cette reprise se passera dans des conditions particulières, à huis-clos pendant au moins la première moitié de l’année. Des conditions qu’Esteban Ocon regrette… mais comprend dans le même temps.

« Avoir un calendrier fixe sur quelques courses, c’est déjà une victoire. Ça va être extra-plat, on va se croire en séances de tests privés, mais il va falloir faire abstraction de tout ça, se concentrer car c’est super important de commencer fort, être dans le match tout de suite et performer sur toutes les occasions qu’on va avoir car on n’a pas une visibilité très longue sur ce qui va se passer dans le monde. »

Quel est l’objectif de Renault en cette saison 2020 ? Être les « meilleurs des autres », comme en 2018 ?

« On veut obtenir cette 4e place constructeur, il va falloir qu’on marque des points à toutes les courses, qu’on progresse pendant la saison. »

Cela veut-il dire que les écuries de pointe sont pour le moment encore trop loin de l’écurie de Viry ?

« Aujourd’hui, oui » constate Ocon. « Ces équipes sont trop devant, notre objectif est de resserrer ce « gap » pendant la saison, et il y aura une très belle bataille pour la 4e place avec McLaren, Racing Point, Sauber. Une des belles batailles de cette saison. »

Cependant, le pilote français garde une idée fixe dans la tête : signer le premier podium de Renault depuis son retour en F1…

« À terme, mon objectif est toujours de gagner un championnat du monde, c’est mon rêve. Après, il faut être réaliste pour cette année, je veux marquer des points à toutes les courses et réussir à faire un podium. Être solide dans une course à rebondissements et arriver sur le podium à la fin, c’est possible. Très difficile, mais possible. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less