Après son mauvais départ, Norris se satisfait du point ramené de Suzuka

Le pilote McLaren F1 évoque des conditions "effrayantes"

Recherche

Par Paul Gombeaud

9 octobre 2022 - 11:03
Après son mauvais départ, Norris se (...)

Après avoir perdu plusieurs positions au départ du Grand Prix du Japon, Lando Norris repartait loin dans le peloton lorsque la course reprenait enfin ses droits après une longue interruption, mais il est tout de même parvenu à sauver le point de la dixième place.

Si McLaren F1 est de nouveau distancée par Alpine F1 au championnat après les résultats d’aujourd’hui, le Britannique est surtout satisfait d’avoir vu l’arrivée d’une épreuve rendue extrêmement difficile par les conditions météorologiques.

"Je suppose que je peux être heureux de ce point. J’ai beaucoup patiné au départ et perdu plusieurs positions, c’était malheureux mais j’ai pu me rattraper lors de notre unique arrêt. Nous aurions pu chausser les pneus intermédiaires plus tôt comme l’a fait Seb (Vettel), c’était une bonne décision de sa part. Un point ce n’est donc pas si mal. J’étais 14e ou 15e au restart, donc c’est mieux que rien même si ce n’est pas grand chose."

Le pilote McLaren F1 a évoqué les difficultés causées par les conditions aujourd’hui.

"Ca allait au restart, mais au départ on ne voyait littéralement rien. Il est difficile d’expliquer aux spectateurs à quel point c’était mauvais à bord de la voiture, mauvais et effrayant. Dans ces conditions, vous roulez à près de 300 km/h en ne voyant rien à plus de dix mètres, et une voiture comme celle de Carlos se retrouve soudainement arrêtée et vous ne la voyez pas avant qu’il ne soit déjà trop tard concrètement."

"Je ne sais pas s’il faut faire quelque chose de spécial sur les pneus, mais c’était impossible de piloter dans ces conditions. Je suis malgré tout heureux que la course ait pu reprendre."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos