Formule 1

Après sa bourde d’Imola, Tsunoda veut se racheter au Portugal et en Espagne

Les deux Grands Prix à venir doivent remettre le Japonais sur de bons rails

Recherche

Par Olivier Ferret

28 avril 2021 - 14:12
Après sa bourde d’Imola, Tsunoda veut (...)

Ce week-end à Portimao, pour le 3e Grand Prix de la saison au Portugal, Yuki Tsunoda aura à coeur d’effacer son erreur des qualifications en Emilie Romagne, qui l’a obligé à partir du fond de la grille.

Le Japonais, un peu trop pressé, a rapidement admis son erreur et son empressement. Il lui est donc interdit de recommencer ce genre de choses alors qu’il aborde un nouveau circuit avec son AlphaTauri AT02 plutôt compétitive en ce début de championnat.

"J’ai appris beaucoup de leçons à Imola. C’était tout le contraire de Bahreïn qui s’était bien passé," reconnait aujourd’hui le Japonais avant de partir pour Portimao.

"J’avais des attentes très élevées pour Imola, tout comme l’équipe. Tout s’était bien passé lors des essais libres, mais j’ai ensuite commis une énorme erreur en qualifications, ce qui m’a obligé à passer une course très difficile. Je n’avais pas eu de gros coup dur depuis deux ans, c’était donc une leçon pour les prochaines courses. La course d’Imola était aussi la première où je conduisais une Formule 1 sur le mouillé et l’utilisation des pneus intermédiaires était vraiment difficile, j’ai donc dû augmenter ma vitesse progressivement. Mais nous avons une voiture qui a été compétitive sur les deux premières pistes, capable de courir dans le top six."

Cette dure leçon digérée, il est en effet temps pour Tsunoda de repartir d’un bon pied pour sa 3e course en F1, au Portugal, un circuit qui a été redécouvert par les équipes l’an dernier.

"Cette piste au Portugal est nouvelle pour moi. Je ne sais pas à quoi m’attendre, même si j’ai fait quelques séances de pilotage à Portimao sur le simulateur et j’ai regardé le Grand Prix de l’année dernière."

"C’est un beau circuit avec des virages intéressants comme le virage 1 et le virage 13 qui a l’air assez unique, ainsi que tant de sections montantes et descendantes et de virages aveugles. Je pense que cela pourrait être délicat avec les limites de la piste, mais je vais augmenter mon rythme progressivement. Ce sera une situation complètement différente des deux manches précédentes, car j’avais déjà beaucoup roulé à Bahreïn et à Imola avant le week-end de course. Pendant les essais libres, j’espère effectuer un nombre important de tours pour m’adapter à la piste le plus tôt possible et, espérons-le, être bien préparé pour les qualifications."

Tsunoda sera certainement plus en confiance la semaine qui suit, à Barcelone. Même s’il n’y a jamais piloté avec une F1, comme tous les pilotes de monoplace, il connait ce tracé comme le fond de sa poche. Ce sera donc une nouvelle référence pour lui sur sa capacité à attaquer directement un week-end de F1 sur des bases connues.

"Après le Portugal, le prochain arrêt est l’Espagne. L’année dernière, j’ai terminé quatrième des deux courses de Formule 2 à Barcelone. La gestion des pneus est l’un des facteurs les plus importants sur cette piste, même en qualifications, car vous ne voulez pas tuer les pneus dans le secteur 1 et ne plus avoir de pneu dans le secteur 3 pour obtenir un bon temps au tour. J’aime cette piste, donc j’ai hâte d’y piloter pour la première fois en Formule 1. Je le connais bien, donc je suis assez convaincu que je peux y conduire vite dès les Libres 1."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less