Formule 1

Après Pérez, Button révèle aussi avoir failli signer pour Ferrari en 2013

Un autre pré-contrat à Maranello

Recherche

Par Alexandre C.

10 janvier 2021 - 08:42
Après Pérez, Button révèle aussi avoir (...)

Avec Sergio Pérez, Jenson Button a aussi fait partie des pilotes envisagés par Ferrari pour remplacer, à partir de 2013, Felipe Massa, et ainsi prendre place aux côtés de Fernando Alonso.

Et dans une récente interview, le champion de 2009 a révélé à quel point les négociations étaient plus avancées qu’on ne le pensait sur le moment. Avant que Felipe Massa ne soit finalement prolongé…

« J’aurais adoré courir pour Ferrari et il y avait une bonne possibilité pour cela il y a huit ans, mais elle ne s’est pas concrétisée à la fin. »

« La plupart des contrats étaient prêts et c’est presque arrivé, mais pour de nombreuses raisons différentes, ce n’est pas arrivé et, pour être juste, j’étais probablement mieux là où j’étais de toute façon chez McLaren. »

En fin de compte, c’est la prolongation chez McLaren que Jenson Button a préféré. À tort, sans doute : car à partir de 2013, McLaren n’avait plus de voiture compétitive. La dernière victoire de Jenson Button avec Woking fut ainsi celle au Grand Prix du Brésil 2012 - sans parler de la période McLaren-Honda.

Button n’est cependant pas le premier pilote à avouer qu’il était sur le point de signer chez Ferrari. Sergio Pérez avait également été très proche de remplacer Felipe Massa pour 2013, avant de choisir McLaren ; Robert Kubica avait également été envisagé par Ferrari pour 2012, avant son accident en WRC. Nico Rosberg, Nico Hülkenberg et Webber figuraient également sur la liste de Maranello. Et Jenson Button était à nouveau envisagé par Ferrari pour 2014 - finalement c’est Kimi Räikkönen qui fut choisi. Visiblement chez Ferrari, on aime les pré-contrats.

Jenson Button regrette-t-il aujourd’hui de n’avoir jamais couru pour Maranello ?

« Tous les pilotes aimeraient bien courir pour Ferrari à un moment donné. Il y a juste quelque chose de spécial à propos de cette équipe, même en 2020, c’est difficile pour eux et pour les fans de sport automobile de les voir où ils sont, mais peut-être qu’ils avaient besoin de cela pour revenir plus forts. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less