Formule 1

Après l’urgence post-Melbourne, Honda fait ses plans avec Red Bull

Une visibilité certaine jusqu’en juin

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mars 2020 - 16:02
Après l’urgence post-Melbourne, Honda (...)

Alors que nous sommes tous confinés en attendant l’évolution de la situation du Covid-19, les équipes sont elles aussi tenues d’être fermées et leurs dirigeants attendent également le feu vert pour reprendre la compétition.

"Tout d’abord, gérer la pandémie actuelle doit être la priorité actuellement, c’est bien plus important que le sport automobile" rappelle Toyoharu Tanabe à RACER. "Tout ce que nous pouvons faire, c’est espérer que cette période difficile se terminera et seulement ensuite, nous envisagerons une reprise."

Tanabe a géré l’après-Melbourne, lorsqu’il a fallu ramener les membres de Honda au Japon, tout juste après l’annulation tardive du Grand Prix d’Australie : "L’essentiel du travail [...] était logistique. Nous devions ramener le personnel, les moteurs et le matériel au Royaume-Uni et au Japon. Certaines équipes ont pris de nouveaux vols, d’autres s’en sont tenues au plan initial en revenant dimanche soir ou lundi."

"Honda a pris la décision que chaque membre de l’équipe devrait s’isoler deux semaines dès sa date de retour, que ce soit au Royaume-Uni ou au Japon, et ces personnes travaillent depuis leur domicile."

"Hormis l’aspect logistique, nous avons commencé à travailler sur un plan revu avec nos ingénieurs dès que l’Australie a été annulée, afin de prendre en compte divers scénarios dans un futur proche."

Et le manufacturier japonais essaie de garder contact avec ses clients en F1, que sont Red Bull, AlphaTauri et Red Bull Technology : "Nous sommes en contact régulier. Cependant, c’est essentiellement par visio-conférences et emails que via des réunions."

Les divers scénarios dont parle Tanabe au-dessus peuvent désormais être abordés avec une plus grande marge de manoeuvre, puisque la saison 2020 ne sera pas lancée avant le 14 juin, ce qui permet de mettre des plans en place.

"Sur l’aspect logistique, il n’est pas possible d’être proactif dans une situation comme celle-ci, car pour le moment, personne ne sait quand la compétition reprendra. Cependant, nous savons que les huit premières courses du calendrier sont soit reportées, soit annulées, et nous pouvons faire des plans adaptés."

"La FIA et Liberty Media nous tiennent informés et sont en contact permanent avec les promoteurs, les gouvernements et les autres actionnaires. Pour l’instant, comme toutes les équipes et ceux impliqués dans ce sport, tout ce que nous pouvons faire est attendre et voir ce qui se passera sur le calendrier."

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less