Formule 1

Après avoir ‘sous-performé’ au Brésil, Wolff sent que Mercedes a quelque chose à prouver

Il fait aussi le bilan d’une saison riche en émotions

Recherche

Par A. Combralier

27 novembre 2019 - 13:21
Après avoir ‘sous-performé’ au Brésil,

La dernière course de la saison, à Abu Dhabi ce week-end, sera sans enjeu pour Mercedes, et sera d’ailleurs sans doute vite oubliée. Pour autant, Toto Wolff espère que son équipe saura afficher un dernier sursaut d’orgueil, après un week-end de toute évidence décevant à Interlagos (7e place de Lewis Hamilton, abandon sur panne moteur de Valtteri Bottas). La performance mais aussi la fiabilité seront au cœur des préoccupations du directeur d’écurie…

« Le Brésil fut une course décevante pour nous. Nous n’avions pas la voiture la plus rapide en piste et nous avons perdu beaucoup de points par notre propre faute. Nous avons analysé ce qui s’était mal passé, sur le plan de la fiabilité et des décisions stratégiques prises en course, afin de nous assurer de ne pas les répéter. C’était une bonne expérience pour toute l’équipe, quelque chose qui nous rendra plus fort sur le terme. »

« Après avoir sous-performé au Brésil, nous avons donc quelque chose à prouver à Abu Dhabi. Yas Marina fut un bon circuit pour nous ces dernières années, et nous allons pousser dur pour que ce soit toujours le cas cette saison. Cette course est la dernière opportunité pour nous d’ajouter une autre victoire à l’historique de la W10 ; c’est une chance de plus de proposer un spectacle formidable aux fans avant l’hiver. »

« Nous avons hâte de relever ce combat parce que nous savons qu’en F1, vous ne valez que ce que vaut votre dernier résultat. »

Ce dernier Grand Prix de la saison est aussi l’occasion, pour Toto Wolff, de dresser le bilan d’une saison « de montagnes russes » pour lui.

« Nous avons vu des batailles en piste formidables et nous avons adoré cette compétition. Nous sommes très fiers d’avoir remporté les championnats et d’avoir inscrit le nom de Mercedes dans les livres d’histoire de la F1, avec nos six doubles titres consécutifs. »

« D’un autre côté, ce fut une année incroyablement difficile. Nous avons dû dire au revoir à de très nombreux amis. Nous avons été frappés durement par la perte de Charlie Whiting, de Niki Lauda et d’Anthoine Hubert. D’autres membres importants de notre équipe ont aussi tragiquement perdu la vie cette année. »

« Chez Mercedes, Niki a laissé un vide que nous ne pourrons jamais combler. C’était une source d’inspiration, la voix de la raison et surtout un grand ami. Nous espérons que ce que nous avons fait t’a rendu fier, Niki. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less