Formule 1

Apprendre la patience, ’la plus grande étape’ franchie par Leclerc

Il note le rôle primordial de Nicolas Todt à ses côtés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 septembre 2020 - 12:39
Apprendre la patience, ’la plus (...)

Charles Leclerc n’en est qu’à sa troisième saison de Formule 1, mais le Monégasque a découvert plusieurs aspects du métier de pilote, et a compris de nombreuses choses au fil de ses deux premières années dans la discipline.

"Être plus patient" a déclaré Leclerc. "C’est la clé, et c’est la plus grande étape que j’ai franchie dans ma carrière : être plus patient. Au début, je voulais que tout soit fait immédiatement. Je ne voyais que les aspects négatifs. J’ai appris à être plus patient et me remonter un peu plus le moral, ce sont deux choses que je dirais à mon jeune moi."

Il est accompagné depuis près de dix ans par Nicolas Todt, qui gère sa carrière et l’accompagne sur les circuits autant que possible, afin de lui offrir un cadre professionnelle et une sérénité à toute épreuve : "C’est extrêmement important d’avoir Nicolas dans mon équipe."

"Je sais comment c’était avant l’arrivée de Nicolas, je commençais la saison 2010 en sachant que ce serait ma dernière saison en karting si je n’avais pas réglé ma situation financière. Mon père n’avait pas les fonds nécessaires pour que je puisse continuer. C’est une situation difficile mentalement parce que vous faites ce que vous aimez faire et vous savez que cela peut se terminer."

"Depuis 2011, Nicolas m’a aidé. Nous avons signé un contrat, et j’avais alors la garantie que ma carrière continuerait si je faisais des résultats. C’est un grand changement. Ensuite, il s’occupait de tout, de trouver des sponsors, de la logistique et je n’avais plus qu’à me concentrer sur le pilotage."

S’il a fait ses preuves en tant que pilote, Leclerc refuse en revanche l’idée de prendre pour le moment un rôle plus politique au sein de son sport : "Je suis très mauvais dans ce domaine, je n’aime pas la politique, je n’aime pas être faux."

"Je suis juste moi-même, que cela plaise ou non aux gens. Je n’aime pas forcer les relations. Il est très rare que je ne m’entende pas avec les gens, mais je ne force pas les choses, et je n’aime pas faire de la politique".

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less