Annuler le GP de Russie ? Capito fait confiance à la F1

Avec Vasseur, il rappelle que la priorité est ailleurs

Recherche

Par Alexandre C.

24 février 2022 - 15:47
Annuler le GP de Russie ? Capito (...)

La F1 tiendra une réunion ce soir en réaction aux événements ayant lieu en Ukraine. La tenue du Grand Prix de Russie ainsi que l’avenir de la présence d’Uralkali (sponsor-titre de Haas) en F1 sont deux questions centrales.

Mattia Binotto a confirmé qu’il attendrait la réunion de ce soir avant d’annoncer des mesures prises chez Ferrari. Pour le dirigeant italien, le Grand Prix à Sotchi, prévu en septembre, laisse le temps à la F1 de réagir.

« Pour l’instant, nous ne pouvons qu’essayer d’avoir une discussion approfondie, de comprendre toutes les implications et de faire le bon choix pour l’avenir » a expliqué encore Mattia Binotto.

Présent face à la presse ce jeudi à Barcelone pour les essais hivernaux, Jost Capito, pour Williams, a évoqué une « très triste situation. »

« Nos pensées vont aux personnes qui sont impliquées. »

Pour lui ces événements d’Ukraine sont une leçon pour le monde de la F1.

« Et cela nous montre aussi, lorsque nous nous regardons dans le miroir, que la F1 n’est pas la chose la plus importante au monde, qu’il y a des problèmes plus importants que la F1. Nous pensons aux performances de nos voitures, alors que d’autres personnes ont peur de perdre leur vie. Je pense que nous devons avoir cela à l’esprit. »

Quelle décision prendre concrètement ? Capito souhaite-t-il comme Vettel que la F1 ne se rende pas à Sotchi ? Rappelons aussi que Williams est détenue par les Américains de Dorilton Capital…

« Je pense que nous sommes tous alignés sur ce point. Et pour ce qui se passera à l’avenir, nous avons une très bonne relation avec la FOM et avec la FIA, et ce sont les organes directeurs. »

« Ils sont au courant de la situation, ils la maîtrisent et ils prendront la bonne décision pour nous tous. »

Du côté d’Alfa Romeo et de Frédéric Vasseur, on ne veut pas non plus prendre de décision à la hâte.

« Mattia Binotto a raison. La course n’est pas la clé dans ce genre de circonstances. Et c’est un moment incroyablement difficile. Je pense que tout le monde surveille la situation. Et le sujet du sport auto viendra dans le futur, mais ce n’est pas la priorité aujourd’hui. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos