Formule 1

Andretti révèle pourquoi il n’a pas pu racheter Alfa Romeo F1

Un problème de contrôle mais pas d’argent

Recherche

Par Olivier Ferret

4 novembre 2021 - 16:58
Andretti révèle pourquoi il n’a pas (...)

Michael Andretti a fait la lumière sur la tentative infructueuse d’Andretti Autosport d’acheter une participation majoritaire dans l’équipe Sauber, blâmant des "problèmes de contrôle" de dernière minute.

Andretti était sur le point de conclure un accord avec Islero Investments au cours du mois dernier, et à un moment donné, l’accord semblait même fait. Andretti a tenu à préciser que l’argent n’avait pas été un facteur décisif mais que le sujet du contrôle de l’équipe était bien la source du désaccord.

"Je voudrais juste mettre un terme à certaines de ces rumeurs selon lesquelles l’accord n’a pas abouti pour des raisons financières," indique Andretti aujourd’hui.

"Cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité et cela n’avait rien à voir avec cela. Il s’agissait essentiellement de problèmes de contrôle dans les dernières heures des négociations et c’est ce qui a tué l’accord."

"J’ai toujours dit que si l’accord n’est pas bon, nous ne le signerons pas. Et finalement, ce n’était pas bon. Nous continuons donc à chercher d’autres opportunités pour venir en F1."

Andretti devance ainsi des explications qui pourraient être données par Sauber (Alfa Romeo) pendant le Grand Prix du Mexique.

"Ne croyez pas les rumeurs qui vous disent que cela ne s’est pas produit à cause des finances ou de quelque chose comme ça. Malheureusement, à la dernière heure, c’est bien le sujet de la prise de contrôle qui a changé."

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il entendait par le contrôle, Andretti indique que les termes de l’accord ne lui auraient pas donné autant de latitude pour diriger l’opération qu’il l’aurait souhaité.

Andretti a précisé qu’il n’y avait aucune pression en coulisse de la part du propriétaire américain de la F1, Liberty Media, pour aider à la conclusion de l’accord, mais ajoute qu’il pense "qu’ils aimeraient que cela se produise."

Lorsqu’on lui a demandé si la F1 n’était plus à l’ordre du jour d’Andretti Autosport, il a répondu que ce n’était pas le cas.

"Nos yeux vont toujours rester ouverts, nous allons toujours chercher des opportunités là-bas. Pas seulement en F1, mais aussi dans d’autres formules, d’autres types de courses. C’est ce que nous faisons, nous sommes dans le domaine des courses automobiles et nous sommes toujours à la recherche d’opportunités pour nous développer."

"Mais lorsque nous nous développons, nous devons nous assurer que c’est une bonne affaire que nous savons que nous pouvons être compétitifs, car c’est très important pour notre marque : être compétitif dans tout ce que nous faisons."

Au sujet de l’implication de Colton Herta dans un projet potentiel en F1, Andretti a confirmé que l’Américain de 21 ans aurait "été un leader pour nous".

"Pour ce qui est de vouloir faire venir des pilotes américains, il est le gars parfait pour le faire. Nous allions essayer de le mettre dans un baquet parce que je pense qu’il pourrait être un pilote compétitif en Europe. Je le crois vraiment. Évidemment, il était enthousiasmé par la F1, mais il est également très enthousiaste à l’idée de remporter le championnat IndyCar pour nous."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less