Formule 1

Andretti juge ce dont la F1 a besoin aux Etats-Unis et tacle Haas

Il pense qu’il faudrait aussi un pilote américain

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 octobre 2021 - 08:13
Andretti juge ce dont la F1 a (...)

Michael Andretti est au centre de la rumeur le plaçant comme nouveau propriétaire de Sauber, puisqu’il souhaiterait racheter l’équipe suisse. L’Américain pense que ce serait la meilleure solution pour que la F1 soit vraiment populaire aux Etats-Unis.

"Liberty Media vise le marché américain et évidemment, avoir une véritable équipe américaine serait une très bonne affaire pour eux" a déclaré Andretti, avec une phrase qui ne fera pas plaisir à Haas F1.

"Et si je devais le faire, je m’efforcerais d’avoir un pilote américain. Je pense que ce serait vraiment important. Je pense que nous avons de grands talents, et je pense que c’est une blague de voir comment les Européens nous regardent de haut.

"Je pense qu’un Américain ne sera jamais traité équitablement là-bas, sauf si c’est avec quelqu’un comme nous."

Alonso pense que la F1 n’est pas une fin en soi

Le pilote américain dont parle Andretti serait évidemment Colton Herta, pressenti pour accompagner son actuel patron en IndyCar s’il venait à rejoindre la catégorie reine. Fernando Alonso, qui a roulé contre Herta à Indianapolis, le tient en haute estime.

"C’est un très bon pilote, très talentueux et très jeune. Il a une très bonne équipe avec Andretti. Il s’adaptera facilement à la F1. Chacun d’entre nous a un plan différent dans sa carrière. Je ne sais pas ce que Colton a en tête."

"Je suis sûr qu’il est heureux en IndyCar, tout comme Alex Palou qui a remporté le championnat cette année. Il est vraiment impliqué dans les courses américaines et il aime courir aux États-Unis."

"Parfois, il n’y a pas qu’un seul objectif, en l’occurrence la F1. Le sport automobile est bien plus large que la F1. Même si ici, dans cette bulle, certaines personnes pensent que c’est le top du top. Il y a d’autres super catégories."

"Une équipe américaine ne remplit pas les tribunes"

Pour Bobby Epstein, le PDG du Circuit of the Americas d’Austin, avoir un pilote américain ou une équipe américaine ne fait pas tout : "Une équipe américaine ne remplit pas les tribunes, nous l’avons remarqué car Haas et [Günther] Steiner ont fait tout ce qu’ils pouvaient."

"Je pense qu’un champion américain pourrait avoir un bon effet. Tout comme la possibilité d’avoir le nom Andretti, qui est un grand nom et pas un non inconnu, et le fait d’avoir Herta qui est un très bon jeune pilote."

"Et si l’équipe progresse, c’est le jackpot. S’ils ne sont pas gagnants, l’effet sera de courte durée. Mais je ne pense pas qu’ils s’engagent pour ne pas gagner. Je ne pense pas qu’ils vont se contenter d’être dans le peloton. Du moins, je l’espère."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less