Andretti : Herta devait rouler aux essais F1 d’Abu Dhabi

Après avoir battu Räikkönen et Giovinazzi dans le simulateur

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 mars 2022 - 07:46
Andretti : Herta devait rouler aux (...)

Sacré champion du monde de Formule 1 en 1978 avec Lotus, Mario Andretti a depuis vu son fils Michael réussir en tant que directeur de l’écurie éponyme dans le championnat américain d’Indycar mais aussi dans d’autres disciplines.

Michael essaie désormais de rejoindre la Formule 1 et a déclaré dernièrement qu’il souhaitait devenir la 11ème écurie en 2024 sous le nom ’Andretti Global,’ et ce après l’échec du rachat de l’écurie Sauber l’année dernière.

Son père Mario est revenu sur le parcours de son fils l’ayant aujourd’hui amené aux portes de la F1.

"Michael a raccroché son casque bien trop tôt. Si je compare ma carrière à la sienne, il était au sommet de sa forme."

"Mais il s’est toujours interrogé sur la suite à donner à sa carrière et devenir dirigeant d’équipe a toujours été dans un coin de sa tête, pas dans la mienne, et il a toujours apprécié l’aspect business."

"Vous pouvez voir qu’il est cultivé. Je ne sais pas combien de dirigeants d’équipes sont impliqués dans autant de disciplines que ne l’est Michael."

"Même dans son parcours l’ayant mené en Indycar il a toujours su développer les talents, que ce soit en USF2000 ou en Indy Lights et ainsi de suite."

Mario Andretti a également révélé que Colton Herta, qui pilote actuellement pour l’équipe de son fils en Indycar, aurait dû être présent lors des essais d’Abu Dhabi en fin de saison dernière.

Le rachat avorté de Sauber a contrarié ce plan

Dans le simulateur de Sauber, le jeune américain s’était même offert le luxe de battre le temps des titulaires Antonio Giovinazzi et Kimi Raïkkönen. Malheureusement, la rachat de l’équipe par Andretti ne s’est pas concrétisé et le test n’a pu avoir lieu.

"Regardez le talent dont il a déjà fait preuve, Colton Herta."

"Il était en Europe à l’âge de 15 ans et courrait à l’époque contre des pilotes aujourd’hui établis en Formule 1, comme Lando Norris qui était alors en Formule 4."

"Il a gravi les échelons et tout remporté, ce qui lui permet maintenant de gagner aux Etats-Unis."

"Ce n’est pas grâce à la stratégie ou ce genre de choses, il possède une vitesse pure et est très élégant, il pilote superbement."

"Lorsque l’accord avec Sauber était presque conclu, il a passé une semaine à l’usine et le troisième jour, il était plus rapide que Giovinazzi et Raïkkönen dans le simulateur et nous n’attendions qu’une seule chose, le faire monter à bord d’une Formule 1."

"En fait, ça aurait dû arriver à Abu Dhabi quoiqu’il arrive, mais ensuite l’accord a été annulé car les propriétaires voulaient conserver 20% des parts tout en gardant le contrôle total."

"Il était impossible pour nous d’accepter ça."

Andretti F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos