Andretti aurait pris la même décision que Masi à Abu Dhabi

Une situation qu’il attribue aux commissaires de piste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 février 2022 - 14:07
Andretti aurait pris la même décision

Mario Andretti ne juge pas que Michael Masi a fait une erreur à Abu Dhabi, lors du dernier Grand Prix de la saison 2021 de F1. L’ancien pilote avoue même qu’à la place de l’Australien, il aurait pris les mêmes décisions, qu’il juge plus adaptées à la situation.

"J’aurais fait exactement la même chose. C’est aussi simple que ça" explique Andretti. "Ok, il y a eu beaucoup de discussions sur le fait que la course aurait dû être stoppée par un drapeau rouge. Mais vous savez quoi ? Cet accident s’est produit à six tours de l’arrivée."

"Dans des circonstances normales, la piste aurait dû être dégagée en deux tours, facilement, pour ensuite permettre aux retardataires de se dégager. Mais malheureusement, en Formule 1, vous dépendez des commissaires locaux pour faire le travail de sécurité et ils ont été très lents à nettoyer la piste."

"Je pense vraiment que Michael Masi a pris la bonne décision de permettre aux seules voitures qui étaient devant les cinq premiers concurrents de se dégager, et ensuite de s’assurer que la course se termine sous drapeau vert."

"Parce que c’était la course la plus attendue de la saison, après une belle saison, et terminer cette course derrière la voiture de sécurité aurait été une tragédie à mon avis, et le faire de cette façon a créé de l’excitation."

"Vous ne pouvez jamais prédire ce qui va se passer pendant une course. Personne ne savait que [Nicholas] Latifi allait avoir un accident, c’est aussi simple que cela et vous devez donc être prêt pour ces éventualités."

"Parfois, vous agissez correctement, parfois vous regrettez de ne pas avoir fait les choses différemment. Mais ce n’est pas différent de ce qui s’est passé dans le sport avant, vous savez."

Arrêter les échanges entre les équipes et la direction de course

Et de juger que Max Verstappen est quand même allé chercher son titre face à Lewis Hamilton : "C’était juste, Max Verstappen a mérité ce qu’il a eu ! Là où Max a fait le dépassement dans le dernier tour, Lewis a laissé la porte ouverte."

"Je pense qu’il aurait pu se protéger, mais il a sous-estimé à quel point Max était proche, très honnêtement, dans ses rétroviseurs, donc Lewis ne peut pas se plaindre et tout s’est passé de la bonne façon, à mon avis, compte tenu des circonstances."

S’il ne voit pas de problème à la finale d’Abu Dhabi, Andretti fustige les communications entre les équipes et la direction de course. L’Américain a découvert, comme tout le monde, la place qu’elles prenaient dans la gestion d’une course. Il juge cela incorrect et pense qu’elles devraient être supprimées.

"Cela ne fait aucun doute. Je pense que nous l’avons vu au cours de la saison lorsque Michael Masi négociait les pénalités avec l’équipe, ce qui est assez ridicule honnêtement, donc je pense que certaines de ces choses doivent être changées. Tout le monde le sait, sans aucun doute."

"Le directeur de course a l’autorité de réagir dans certaines circonstances. Vous savez, les règles ne peuvent pas couvrir toutes les situations et cela doit être respecté. Sous Charlie Whiting, la question ne se serait jamais posée, il faisait tout correctement, avec bon sens et discernement, sans négocier avec les équipes. S’il voyait qu’il y avait une pénalité à venir, il y aurait une pénalité et il fallait l’accepter."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos