Formule 1

Amitié et respect : Sainz et Norris referment la page de deux années chez McLaren F1

Une compétitivité saine sur la piste

Recherche

Par Alexandre C.

10 décembre 2020 - 18:06
Amitié et respect : Sainz et Norris (...)

L’association Lando Norris-Carlos Sainz a donné un coup de jeune, et un coup de fouet, à McLaren depuis deux saisons. 4e l’an dernier, 4e avant le dernier Grand Prix, l’équipe de Woking a même longtemps occupé la 3e place au classement des constructeurs.

La complémentarité sur la piste entre les deux hommes s’est doublée d’une sincère amitié en dehors des circuits… qui n’excluait pas bien sûr une saine compétitivité à Woking.

Alors que Carlos Sainz s’apprête à rejoindre Ferrari, Lando Norris a donc salué le départ de son ami et bientôt ex-coéquipier…

« Je ne connaissais pas du tout Carlos avant que nous devenions coéquipiers. Bien sûr, je le connaissais de nom, mais nous ne nous étions jamais parlé, je ne le connaissais pas du tout, alors j’y suis allé sans savoir très peu de choses et nous sommes devenus de bons potes sur la piste et à l’extérieur, et de féroces concurrents. »

« Je pense que l’un pousse l’autre sur une base agressive - je pense que nous avons cela, nous le montrons juste d’une manière presque différente de ce que vous êtes habitués à voir chez beaucoup d’autres pilotes. Nous voulons nous battre les uns les autres et c’est ce que nous aimons presque plus que tout... Mais je pense que nous ne rendons pas les choses pires qu’elles ne le devraient. »

« Nous avons les mêmes désirs, les mêmes ambitions sur la grille de départ, et c’est de gagner des courses et de remporter des championnats un jour. Mais pour y parvenir en ce moment, il faut juste aider l’équipe autant que possible, et je pense que nous y parvenons en essayant de nous pousser les uns les autres à aller de l’avant. »

Carlos Sainz, qui aura l’an prochain Charles Leclerc pour coéquipier, a qualifié de " super naturelle " l’amitié qui est née avec Lando Norris, et ce, " dès le premier jour " de leur rencontre.

« Je m’entendais bien avec lui et nous avons eu cette situation, nous étions super compétitifs... mais en même temps, je suppose que nous avons beaucoup de respect pour ce que nous faisons et nous essayons de profiter de la Formule 1. »

Carlos Sainz va-t-il continuer à voir en ami Lando Norris, même en tunique rouge ? Et à quelle relation s’attend-il avec Charles Leclerc ?

« Je tiens à dire que je m’entends bien avec tous mes coéquipiers. Évidemment, avec Lando, c’est spécial mais je ne m’attends pas à ce que soit la même chose tout le temps - chaque fois que je rencontre un nouveau coéquipier, je ne m’attends pas à ce que ce soit un nouveau Lando. Mais je m’entends très bien avec Charles, j’ai une très bonne relation avec lui et nous parlons beaucoup au téléphone et tout ça, donc ça devrait aller. Je pense que nous nous entendrons bien. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less