Alonso ou Piastri en 2023 ? Alpine F1 prendra le temps pour se décider

La priorité actuelle est d’améliorer la voiture selon Rossi

Recherche

Par Paul Gombeaud

27 mai 2022 - 09:29
Alonso ou Piastri en 2023 ? Alpine (...)

Qui sera le coéquipier d’Esteban Ocon chez Alpine F1 en 2023 et au-delà ? L’équipe française décidera-t-elle de renouveler sa confiance en Fernando Alonso ou de promouvoir Oscar Piastri ?

En attendant de connaître la réponse à cette question, Alonso a en tout cas affirmé lors du Grand Prix d’Espagne qu’il se voyait encore en F1 dans les prochaines années, y compris dans un top team même s’il y avait déjà un pilote établi comme numéro 1.

"Oui bien sûr," disait le double champion du monde. "Il n’y a pas beaucoup de n°1 ou de n°2 parmi les équipes pour le moment, et une équipe a besoin que ces deux pilotes travaillent ensemble pour améliorer la voiture."

Pour le PDG d’Alpine Laurent Rossi, devoir choisir entre Alonso et Piastri est un problème que "beaucoup d’équipes aimeraient avoir" et il reprend donc la ligne donnée par son grand patron, Luca de Meo, il y a quelques jours.

"J’ai encore beaucoup de temps pour le résoudre, car tout le monde sait que les contrats sont généralement faits au mois de septembre."

"Nous discutons bien sûr avec les deux pilotes et nous devons décider si nous continuons avec l’un ou l’autre, ou alors si nous plaçons l’un des deux dans une autre équipe."

Rossi admet ainsi qu’Alpine F1 pourrait prêter Oscar Piastri à une autre écurie l’année prochaine.

"Le plus important pour moi est qu’Oscar puisse piloter. C’est un pilote qui compte pour le futur d’Alpine. Mais dans l’immédiat, il y a beaucoup d’hypothèses dans l’air."

"Nous ne discutons pas de ce sujet avec Fernando pour le moment, car notre priorité est actuellement de rendre la voiture plus performante."

Alonso doit-il convaincre Alpine qu’il est l’homme de la situation ou bien est-ce l’écurie française qui doit prouver au double champion du monde qu’elle peut lui donner ce qu’il attend ? Rossi pense que "nous devons nous convaincre mutuellement."

"Ce n’est pas aussi simple que de dire ’pilote pour nous’ ou inversement. Ca va dans les deux sens. Au moment de renouveler ou de faire un contrat, le plus important est la stratégie à long terme. C’est de ça dont nous devons discuter avec les deux pilotes."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos