Alpine F1 va se concentrer pour ne pas rater ses qualifications à Monaco

Gagner en constance tout au long du week-end

Recherche

Par Olivier Ferret

26 mai 2022 - 14:47
Alpine F1 va se concentrer pour ne (...)

L’équipe Alpine F1 a décroché huit points à l’issue du Grand Prix d’Espagne, grâce à la septième place d’Esteban Ocon et à la neuvième de Fernando Alonso.

Tous les yeux sont désormais tournés vers les légendaires rues de Monaco, ce week-end. Le directeur de l’équipe Otmar Szafnauer nous en dit plus sur les objectifs de l’écurie tricolore.

Esteban et Fernando se sont tous deux hissés dans le Top 10 en Espagne. Quel regard portez-vous sur la course ?

Tout d’abord, nous avons eu droit à une course passionnante en Espagne, et ce à tous les niveaux. Ce fut divertissant, avec bon nombre d’arrêts et de dépassements, et je suis sûr que ce fut un grand spectacle pour tous les fans de Formule 1. De notre point de vue, compte tenu de nos positions sur la grille de départ après un samedi difficile, nous avons quitté l’Espagne agréablement satisfaits par notre collecte de points. Partis depuis les vingtième et douzième places sur la grille de départ, nous avons terminé aux neuvième et septième positions, nos deux pilotes ayant parfaitement exécuté le plan mis en place par nos ingénieurs et stratégistes. Ce fut une course difficile et animée, dans des conditions torrides, et tous les membres de l’équipe ont eu droit à un peu de récupération cette semaine afin d’être mieux préparés avant d’affronter les défis uniques proposés par Monaco.

Qu’a appris l’équipe en Espagne ?

Le Circuit de Barcelona-Catalunya est l’un de ceux qui cochent le plus de cases. Il propose de longues lignes droites, des virages négociés à faible vitesse et des chicanes, ainsi que des virages à moyenne et grande vitesse. C’est un circuit permettant d’apprendre beaucoup de choses sur la voiture dans sa globalité et, ce week-end en particulier, nous nous retrouvons avec des points qu’il nous faut mieux comprendre. Les conditions climatiques n’ont pas vraiment changé entre vendredi et samedi, mais notre voiture a - semble-t-il - perdu de sa compétitivité. Nous devons travailler là-dessus afin de nous assurer de gagner en constance tout au long du week-end, dans le but de marquer de plus gros points avec nos deux voitures.

Comment l’équipe aborde-t-elle le Grand Prix de Monaco de ce week-end ?

Nous sommes tous impatients d’aller à Monaco. C’est un endroit très spécial et un circuit historique et important pour la Formule 1. Nous aimons tous y courir. Avec ses rails très proches de la piste et ses virages serrés, c’est un endroit où il est très compliqué de dépasser le jour de la course. Nous devons nous assurer que notre rythme sur un tour est bon, ce qui, en général, a été le cas. L’Espagne a été l’exception, puisque nous n’avons pas été aussi rapides le samedi que la veille. Dans le cadre de notre préparation méticuleuse, nous avons eu du travail à faire cette semaine pour comprendre tout cela rapidement, afin d’être à nouveau fort le samedi. Notre qualification, cruciale, influera sans aucun doute de manière importante sur notre course.

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos