Alpine F1 se donne cinq ou six courses pour réduire son poids

L’A522 est volontairement lourde pour être solide

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 avril 2022 - 10:13
Alpine F1 se donne cinq ou six (...)

Alpine F1 peine encore à atteindre le poids minimal sur sa nouvelle monoplace, l’A522. L’équipe française a travaillé avant tout pour concevoir une voiture solide, répondant aux crash tests mais étant aussi fiable.

Pat Fry, le directeur de la technologie, espère réussir à atteindre le poids minimal au bout de cinq ou six courses en 2022.

"J’espère à la cinquième ou sixième course" a déclaré Fry. "C’est un sacré défi. Et comme nous passons sur les vibreurs, nous rendons les choses plus rigides et plus lourdes pour essayer qu’elles tiennent. C’est la bataille que nous menons."

"Normalement, nous avons une voiture qui prend cinq kilos dans la première moitié de la saison et nous essayons de la faire vivre de manière fiable. Nous devons juste continuer à travailler dessus. Avec un peu de chance, à la mi-saison, nous serons facilement en dessous du poids."

Alpine ne travaille pas seulement à l’amélioration de la traînée et du grip de sa voiture, mais aussi à la réduction du poids : "Nous devons faire les deux, réduire le poids et améliorer les performances aérodynamiques, car il est clair qu’il y a du temps à gagner partout."

"Nous avons quelques améliorations à apporter au cours des deux ou trois prochaines courses, qui sont toutes basées sur des connaissances datant d’avant la saison. Ensuite, il y en a beaucoup d’autres qui vont arriver car tout le monde évalue les idées vues sur les autres voitures."

"Au fur et à mesure, nous essaierons aussi de récupérer du poids. Nous ne sommes pas tellement au-dessus, mais vous voulez être quelques kilos en dessous si vous le pouvez."

Le fait d’avoir une monoplace lourde est un compromis volontaire de la part de l’équipe : "Nous avons conçu notre voiture pour une performance maximale, en acceptant qu’elle soit un peu lourde et légèrement en surpoids."

"Nous avons mis beaucoup de rigidité dans le plancher, et notre carrosserie supérieure vous permet également une installation plus rigide et cela nous a aidé. C’était un peu un pansement quand on a ajouté une tige de renfort, donc c’était un peu frustrant."

"Nous ne l’avons pas mis parce que nous sommes déjà assez rigides. Je pense que cela a grandement aidé d’autres équipes. Donc ça fait partie du jeu. Nous devons juste y travailler pour la prochaine évolution. Vous pouvez faire une voiture plus légère, mais nous avons déjà dépensé le poids."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos