Alpine F1 : Rossi fait ’entièrement confiance’ à Szafnauer

"Le fait que je ne sois pas là a peut-être déconcerté Fernando"

Recherche

Par Franck Drui

16 septembre 2022 - 09:07
Alpine F1 : Rossi fait 'entièrement

Le PDG d’Alpine, Laurent Rossi, considère le directeur de l’équipe Otmar Szafnauer comme "l’une des recrues dont je suis le plus fier" et déclare qu’il fait un excellent travail malgré les pertes de Fernando Alonso et d’Oscar Piastri.

Szafnauer a rejoint Alpine F1 avant le début de la saison 2022, après avoir quitté Aston Martin cet hiver. C’est lui qui a été mis en avant pour gérer la crise depuis août des contrats perdus avec Alonso et Piastri, avant que Rossi n’intervienne enfin dans les médias lors du Grand Prix d’Italie.

"Otmar est l’une des recrues dont je suis le plus fier, car il apporte sa plus-value tous les jours depuis son arrivée."

"Sur des sujets comme les contrats des pilotes, nous restons proches. Nous connaissions donc tous les développements. On s’entendait parfois sur des maximums, des limites, des frontières. Parce que, bien sûr, nous devons être alignés, et j’ai besoin de savoir. Mais il n’y avait pas de véritable déconnexion entre nous quant à ces deux pilotes."

Au GP de Belgique, Szafnauer a toutefois été écarté par Alonso, l’Espagnol affirmant qu’il ne faisait pas partie de ses pourparlers contractuels.

"Je suppose que l’idée derrière ça est que je n’étais pas toujours là, et donc peut-être que la direction n’était pas là. Fernando avait l’habitude de traiter avec moi avant l’année dernière. L’année dernière, j’étais très impliqué dans l’équipe. Principalement parce qu’il n’y avait pas de directeur d’équipe. Et il fallait que la direction soit là."

"De plus, j’avais besoin de comprendre comment l’équipe fonctionne avant d’apporter les changements que je voulais apporter, ce que j’ai fait. Et je crois qu’ils fonctionnent, c’est la bonne voie, c’est le plus important dans le sport. Ensuite, je dois prendre de la distance. Et c’est ce que j’ai fait parce que ma priorité c’est de construire et de vendre des voitures. Alors c’est certainement normal que je disparaisse un peu."

"Je reste simplement connecté à Otmar. Et je sais tout ce qui se passe. Le fait que je ne sois pas là a peut-être déconcerté Fernando. Mais c’est normal. Et ce sera encore plus le cas à l’avenir. Parce qu’Otmar est le patron. Je lui fais entièrement confiance, il fait un excellent travail. Cela me donne donc cette tranquillité d’esprit, je suis convaincu qu’il va continuer à faire grandir l’équipe."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos