Alpine F1 prête à aller devant la Haute Cour de Londres pour Piastri

Le CRB aurait reconnu les deux contrats, une indemnisation probablement nécessaire

Recherche

Par Franck Drui

9 août 2022 - 08:02
Alpine F1 prête à aller devant la (...)

Les choses avancent en coulisses concernant les contrats d’Oscar Piastri avec McLaren et Alpine F1.

Et le CRB, autorité créée par la FIA chargée de reconnaitre la validité des accords signés entre les pilotes et les équipes, aurait rendu un avis favorable concernant les deux contrats ! En l’espèce, les deux accords signés seraient valables, ce qui mettrait alors la faute du côté du pilote et de son manager.

Bien évidemment d’un côté, il y a un contrat de titulaire (chez McLaren) alors que celui d’Alpine ne promettait qu’une promesse de titularisation.

Alors comment cela va-t-il se dénouer ? Probablement en justice pour Alpine F1, qui pourrait perdre Piastri (comment faire rouler un pilote qui a décidé d’aller voir ailleurs) mais réclamer en échange des millions d’euros d’indemnités à la Haute Cour de Londres.

C’est ce qu’a promis le directeur de l’équipe Otmar Szafnauer à Reuters si le pilote de 21 ans ne respectait pas ses engagements. Szafnauer indique que toutes les indications de leur base à Paris étaient qu’Alpine était prête pour une bataille juridique une fois la pause d’août terminée.

"Aller devant la Haute Cour est certain à plus de 90% que c’est ce que nous ferons," confirme-t-il.

L’Américain admet que l’avis du Conseil de reconnaissance des contrats (CRB) pourrait ne pas être suffisant.

"Si le CRB dit ’votre contrat n’est valable que chez Alpine’ et que Piastri dit ’c’est super mais je ne conduis jamais pour Alpine’, qu’il va juste s’absenter un an, alors vous devez aller à la Haute Cour pour obtenir une indemnisation."

Bien entendu, Piastri et son manager, Mark Webber, n’ont pas les millions d’euros nécessaires pour indemniser Alpine F1, qui a lourdement investi avec des tests privés sur l’A521, dont un qui s’est même déroulé sur le circuit des Amériques à Austin. Combien devraient-ils donner à Alpine selon Szafnauer ?

"Nous ne nous sommes pas assis avec les comptables pour calculer tout ce que nous avons dépensé. Nous devrons le faire si nous allons devant la Haute Cour."

Il y aura aussi, évidemment, des dommages et intérêts à chiffrer et, au final, si McLaren maintient son contrat avec Piastri, cela pourrait être à Woking de régler cette grosse note, en plus du salaire de Daniel Ricciardo prévu pour 2023 (20 millions de dollars).

La fin de l’été s’annonce fascinante et tendue entre les deux équipes en lutte pour la 4e place du championnat constructeurs.

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos