Alpine F1 place ses deux voitures en Q3 à Monaco

Alonso s’est qualifié septième et Ocon dixième

Recherche

Par Olivier Ferret

28 mai 2022 - 19:47
Alpine F1 place ses deux voitures (...)

Les deux monoplaces d’Alpine F1 débuteront le Grand Prix de Monaco, demain, dans le top 10. Fernando Alonso s’est qualifié en septième position et Esteban Ocon en dixième position lors d’un samedi après-midi passionnant sur le Rocher.

Les deux hommes n’ont pourtant pas eu de réussite et auraient pu s’élancer encore plus haut sur la grille de départ, mais Fernando n’a pas pu boucler un deuxième tour en Q3 après avoir heurté le mur au virage 7, alors que Esteban n’a pas enregistré de chrono significatif en pneus neufs en raison d’un drapeau rouge ayant mis fin prématurément à la séance.

Malgré un bref drapeau rouge en Q1, les deux pilotes se sont hissés en Q2, Esteban améliorant son premier chrono pour signer un 1’12’’848, alors que la première tentative de Fernando, qui l’a vu boucler un tour en 1’13’’394, a permis à l’Espagnol d’accéder sans frayeur à la deuxième phase des qualifications.

En Q2, Fernando, avec un train de pneus neufs, s’est rapproché du top 6 grâce à un chrono de 1’12’’721. Avec des pneus usés, Esteban a lui réussi un chrono de 1’13’’055 le hissant également dans le top 10. Les deux pilotes ont ensuite chaussé les pneus tendres pour leur deuxième tentative. Esteban a fait un bond dans la hiérarchie grâce à un tour bouclé en 1’12’’528 le plaçant au sixième rang, Fernando le rejoignant en Q3 grâce à un chrono de 1’12’’688.

Ayant utilisé de nouvelles gommes en Q1, Esteban n’avait plus qu’un seul train de tendres pour la Q3, alors que Fernando en avait encore deux à disposition. À l’issue de son premier tour lancé, Fernando s’est placé au cinquième rang en 1’12’’247. Esteban, crédité d’un 1’13’’047 avec ses pneus usagés, était lui dixième.

Las, ils n’ont pas été en mesure de se lancer dans une seconde tentative, la séance étant interrompue prématurément par un drapeau rouge agité suite à l’accident de Sergio Pérez au virage 8.

« Après trois séances d’essais libres complexes où la performance nous a fait défaut, c’est un sentiment formidable que de parvenir à nous inviter en Q3 à Monaco. Nous savions que la qualification était la clé, et notre objectif a été de trouver les bons réglages après avoir testé différentes choses hier et aujourd’hui. Je suis cependant habité par des sentiments mitigés, car j’étais sur le point de réaliser un excellent dernier tour avant cet incident ayant interrompu la séance. Néanmoins, nous avons montré que le rythme était là, et nous avons réussi à l’extraire au moment opportun grâce au bon travail de l’équipe. Nous aurons les deux voitures dans le top 10 demain et comme la pluie est attendue, ça promet d’être intéressant tant nous savons que tout peut arriver. »

Dans le même temps, Fernando est légèrement sorti à Mirabeau, mais fort heureusement les dégâts sont minimes sur sa A522.

« Même si nous avons fait un grand pas en avant avec la voiture aujourd’hui et que notre qualification est bonne si nous nous en tenons à notre position sur la grille, nous aurions pu être mieux placés encore. Lors de ma première tentative en Q3, je me suis hissé au cinquième rang. Et étant donné l’évolution de la piste, je pense que nous aurions pu conserver cette position. Malheureusement, j’ai bloqué les roues au freinage à Mirabeau. A Monaco, quand vous perdez votre concentration, même si ce n’est qu’une fraction de seconde, cela peut avoir de grosses conséquences. Je m’excuse donc auprès de l’équipe. Néanmoins, nous verrons ce qui nous attend demain. D’autant que si la pluie s’invite à la fête, cela pourrait être très chaotique, avec plusieurs voitures de sécurité et drapeaux rouges. S’il pleut, je suis sûr que ce sera génial à regarder à la télévision, mais très stressant à l’intérieur de la voiture ! »

Otmar Szafnauer, Team Principal conclut cette journée positive malgré cet accident de fin de parcours.

« Nous sommes heureux de mettre nos deux voitures dans le top 10 aujourd’hui. D’autant que nous avons été en mesure de bien progresser par rapport à hier durant la séance d’essais libres de cet après-midi et durant cette importante séance de qualification. Nous avions le potentiel pour être encore plus haut sur la grille que les septième et dixième places qui sont les nôtres, mais nous n’avons hélas pas été en mesure d’enchaîner les tours en Q3, achevée plus tôt que prévu en raison d’un drapeau rouge. Ça arrive, et nous allons voir ce que nous aurions éventuellement pu faire pour nous assurer de maximiser notre potentiel en Q3 lors des courses à venir. Fernando est également légèrement sorti, causant quelques dégâts sur sa voiture. Mais ils sont mineurs, surtout en comparaison avec les gros accidents qui peuvent avoir lieu à Monaco, donc celle-ci sera réparée et prête pour la course de demain. Il y a quelques incertitudes concernant les prévisions météorologiques, nous allons garder l’œil ouvert. Mais qu’il pleuve ou qu’il fasse sec, nous nous sommes mis en position de force pour décrocher un bon résultat avec nos deux voitures. »

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos