Alpine F1 : Permane confiant de voir l’A522 performer en course

Malgré une préparation pas optimale ce weekend

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 octobre 2022 - 11:57
Alpine F1 : Permane confiant de (...)

Cinq jeunes pilotes étaient présents en piste durant les EL1 du vendredi à Mexico City, et c’était notamment le cas de Jack Doohan qui remplaçait Esteban Ocon du côté d’Alpine F1.

Le pilote de F2, fils de la légende de MotoGP Mick Doohan, a pris le volant de l’A522 dans des conditions très délicates. Mais d’après Alan Permane, le directeur sportif de l’équipe basée à Enstone, le jeune Australien a fait "du très bon, voire de l’excellent travail."

"C’est un circuit difficile pour un jeune pilote en raison de l’altitude et donc du manque d’appuis que nous rencontrons ici. Il a pris les choses avec douceur et calme. Dans le secteur où Max (Verstappen) a connu un tête-à-queue et Charles (Leclerc) un crash, il perdait une demi-seconde sur Fernando (Alonso) et disait : ’Je ne veux pas prendre le moindre risque’."

"Il était conscient qu’il pilotait la voiture d’un autre. Mais ce qui m’impressionne le plus à propos de Jack, c’est la préparation et le travail qu’il effectue en coulisses. Il n’avait encore jamais piloté ici et ce n’était pas le plan initial. Il y a quelques semaines, il était à Brisbane pour remplir des obligations vis-à-vis des sponsors en F2. Nous lui avons alors dit qu’il allait piloter au Mexique, il s’est rendu au Royaume-Uni, a passé la journée dans le simulateur et s’est rendu à Austin, puis ici. Je suis donc impressionné par sa préparation. Et il n’y a aucun doute sur sa vitesse."

Alonso et Ocon occuperont la cinquième ligne sur la grille de départ du Grand Prix du Mexique ce soir, et malgré une préparation assez inhabituelle ce weekend en raison de la présence de Doohan et des tests Pirelli, Permane reste confiant concernant le rythme de l’A522 en course.

"C’est une piste sur laquelle les pilotes manquent toujours d’adhérence. Et c’est quelque chose qu’il veulent avoir partout. Nos trois pilotes nous ont dit que l’arrière de la voiture était difficile à contrôler dans les sections les plus rapides. Et nous n’avons plus aucun développement de prévu pour cette année, il nous faudra donc peaufiner les réglages et toutes sortes de choses."

"Nous sommes certainement capables de faire mieux, mais bien sûr, nous n’avons pas pu travailler sur la voiture durant les EL2 et nous avions un jeune pilote au volant en EL1, nous avons donc pris un peu de retard. Mais je n’ai aucun doute sur le fait que nous aurons une voiture compétitive en course."

Alpine possède 11 points d’avance sur McLaren F1 du côté des constructeurs, et tout risque de se jouer à Abou Dhabi pour l’obtention de la quatrième place, même si Permane "ne l’espère pas !"

"Mais je pense que ce sera le cas. Nous aurions besoin d’avoir 44 points de plus qu’eux avant Abou Dhabi, ça devrait donc se jouer là-bas. L’objectif est évidemment de marquer un maximum de point d’ici-là afin d’arriver avec le moins de stress possible, mais nous verrons. Il y a eu des hauts et des bas mais nous avons maintenant pris le dessus : notre voiture est plus rapide est nous sommes devant au classement, et nous allons le faire."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos