Alpine F1 : Ocon était bien plus à l’aise pour sa deuxième saison

"Je suis fier de ce qu’on a réussi à mettre en place"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 décembre 2021 - 10:35
Alpine F1 : Ocon était bien plus à (...)

Revenu en Formule 1 en 2020 avec Renault F1, après une année sur le banc de touche, Esteban Ocon révèle avoir grandement progressé grâce à cette année d’expérience emmagasinée la saison dernière.

On a vu des difficultés d’adaptation cette année, notamment avec Daniel Ricciardo chez McLaren, et le Français confirme qu’il était bien plus à l’aise cette saison chez Alpine, après une année d’expérience.

"Bien sûr, il n’y a pas de doute, quand on change d’équipe et qu’on arrive d’une année off, c’est difficile" a-t-il répondu à Nextgen-Auto.com. "On a changé énormément de choses entre 2020 et 2021, j’ai travaillé également avec des personnes différentes."

"L’approche a été changée, j’ai bien mieux compris comment régler la voiture. On avait réussi en fin d’année dernière avec le podium et la qualif d’Abu Dhabi, mais on a continué en 2021 et je suis fier de ce qu’on a réussi à mettre en place."

Il révèle que la communication a été grandement améliorée au sein de l’équipe : "Quand il y a eu des opportunités on était toujours là pour les saisir, on a été honnêtes les uns avec les autres, et c’est une chose qui était forte.

"Quand c’était ma faute les gars me disaient ’il faut faire ça pour améliorer’, et l’on a progressé énormément. On est une équipe solidaire, ça n’a pas de prix, on pousse tous pour arriver au même but, ça fait une bonne équipe avec Fernando, on collabore bien et ça fait une sacrée différence."

"Un privilège" de travailler avec Alonso

S’il cite Fernando Alonso, c’est parce que l’arrivée de l’Espagnol à ses côtés s’est très bien passée. Les deux hommes se sont rendu service plusieurs fois dans l’année, Alonso retenant Hamilton en Hongrie pour qu’Ocon gagne, tandis que ce dernier à lutté contre Sergio Pérez au Qatar pour qu’Alonso signe un podium.

"La relation est très bonne, on a passé une année de plaisir avec son côté du garage, avec lui. On a très bien collaboré, on est raccord sur le setup de la voiture la plupart du temps, on a des voitures très proches en termes de réglages."

"On ne veut pas être là pour participer, on veut faire des podiums, gagner des courses et jouer le titre dans un futur proche. Ça met une super dynamique dans l’équipe, très positive, et on rigole en dehors."

"On a beaucoup de points communs, dès qu’il y a un moteur et quatre roues, peu importe que ce soit un karting de location ou une voiture téléguidée, on est raccord. Et c’est un privilège de travailler avec une légende comme lui."

L’an prochain, les cartes seront redistribuées avec la réglementation entièrement revue au niveau du châssis. Selon Ocon, cette remise à zéro provoquera des changements dans la hiérarchie qui sont impossibles à prévoir : "Il faut se méfier de tout le monde. Tout le monde travaille très dur sur le nouveau règlement."

"Il va y avoir un gel des moteurs donc il va falloir mettre toute la puissance possible dans le moteur de l’année prochaine parce qu’après ça n’évoluera pas. On se méfie de tout le monde mais on se concentre sur nous, il n’y a que ça à faire. Plus on se concentrera sur nous, mieux on pourra faire."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos