Alpine F1 : L’A523 sera ’significativement’ différente de sa devancière

Le marsouinage devrait être résolu selon Szafnauer

Recherche

Par Paul Gombeaud

2 janvier 2023 - 09:49
Alpine F1 : L'A523 sera 'signifi

Otmar Szafnauer, le directeur d’Alpine F1, affirme qu’il n’a aucune inquiétude concernant le marsouinage pour la monoplace de 2023 en raison d’un changement significatif au niveau de son concept.

Avec le retour des F1 à effet de sol en 2022, le phénomène du rebond a impacté toutes les équipes qui en ont plus ou moins souffert. Et si l’A522 n’a visiblement pas été trop concernée, le dirigeant américain explique que c’est en raison de réglages ayant eu des conséquences réelles au niveau des performances.

Cependant, de nombreux changements apportés sur le design de la future monoplace permettraient désormais de ne plus avoir à se soucier du phénomène chez Alpine.

"Nous avons apporté des changements significatifs sur la voiture de 2023," a déclaré Szafnauer.

"Je pense que nous avons réussi à éliminer le marsouinage en 2022, si on peut le dire ainsi, mais au détriment de la performance. D’autres ont peut-être réussi également, mais en perdant moins de performance."

"Je pense qu’ils ont procédé différemment, en poussant par exemple la FIA à changer les règlements ou ce genre de choses, mais sans être autant affectés au niveau de la performance. Je ne sais pas ce que les autres ont perdu, je sais simplement ce que nous avons perdu."

"Nous avons toujours fait des compromis sur les réglages de la voiture, surtout en début de saison, afin que le marsouinage ne soit pas problématique pour nos pilotes. Nous avions une échelle de 1 à 10 et nous ne voulions jamais être au-dessus de 3, 10 étant insupportable et 1 signifiant qu’il était inexistant."

"Nous voulions donc nous situer entre 3 et 4. Nous modifions les réglages de sorte à ce que nos pilotes soient en sécurité, mais cela a toujours eu de l’impact sur la performance. Peut-être que d’autres équipes n’ont pas voulu faire la même chose et qu’elles avaient de meilleures solutions. Avec l’A523, je pense que ça ira avec le marsouinage grâce à la base que nous avons construite cette année."

Des lacunes sur lesquelles travailler pour 2023

Outre le design de l’A523 qui sera donc très différent, Szafnauer évoque également les autres domaines dans lesquels Alpine F1 devra progresser en 2023.

"Il y a certaines choses que nous sommes déjà en train de changer. Il y a des domaines dans lesquels nous avions des lacunes en comparaison des autres équipes, nous devons donc utiliser nos outils afin de pouvoir dire : ’Nous devons faire ceci ou cela pour rendre la voiture plus rapide’."

"Nous avons donc quelques manques dans ce domaine. Au niveau des outils de simulation, par exemple, ou de notre matériel et de nos logiciels, ou au sein du personnel. Nous devons ainsi améliorer ces trois choses. Si nous y parvenons, nous rendrons la voiture plus rapide."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos