Alpine F1 envisage une libération anticipée pour Oscar Piastri

Qui pourrait ainsi disputer les essais d’Abou Dhabi avec McLaren

Recherche

Par Paul Gombeaud

2 novembre 2022 - 16:47
Alpine F1 envisage une libération (...)

Oscar Piastri ayant signé un contrat chez McLaren F1 pour la saison 2023, Alpine F1 admet considérer un départ anticipé du pilote australien.

Le champion 2021 de Formule 2 était le successeur désigné de Fernando Alonso au sein de l’équipe française, mais faute de garantie, il couvrait ses arrières en signant un contrat chez McLaren avant l’été.

Surprise par l’annonce de l’Australien sur les réseaux sociaux, qui affirmait qu’il ne piloterait pas pour l’équipe d’Enstone en 2023, Alpine F1 décidait d’amener l’affaire devant le tribunal, mais c’est bien le contrat de McLaren qui était validé. Il faisait alors peu de doute qu’on ne reverrait plus Piastri porter les couleurs d’Alpine en piste cette année.

En théorie, Piastri ne devrait rejoindre l’écurie de Woking qu’au 1er Janvier 2023. Une libération anticipée pourrait notamment lui permettre de disputer les tests de fin de saison réservés aux jeunes pilotes à Abou Dhabi, et ainsi de prendre ses marques plus tôt que prévu chez McLaren.

"Nos équipes juridiques en discutent actuellement," a indiqué Otmar Szafnauer, le directeur d’Alpine F1, au sujet d’une éventuelle libération anticipée de Piastri.

Chez McLaren, Andreas Seidl affirme qu’il n’y a "aucune nouvelle de ce côté-là. C’est une discussion entre Oscar, son équipe et Alpine, et il n’y a rien de nouveau à annoncer."

En attendant de savoir si elle pourra faire rouler Piastri juste après le dernier Grand Prix, McLaren fera rouler Pato O’Ward aux EL1 d’Abou Dhabi. Jack Doohan sera lui, comme au Mexique, au volant de l’A522 sur le circuit de Yas Marina le vendredi.

McLaren F1

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos