Alpine F1 débute le GP de Monaco par des essais libres productifs

Alonso est dans le top 10, Ocon bien plus loin

Recherche

Par Olivier Ferret

27 mai 2022 - 20:03
Alpine F1 débute le GP de Monaco par (...)

Alpine F1 Team a renoué aujourd’hui avec les légendaires rues de la Principauté, à l’occasion des essais libres du Grand Prix de Monaco, disputé ce dimanche.

Fernando Alonso a terminé la journée au huitième rang et Esteban Ocon au 18e. L’équipe espère dorénavant trouver quelques points à améliorer avant la cruciale séance de qualification, demain.

Après avoir tous deux terminé dans les points le week-end dernier, Fernando et Esteban se sont attelés à entamer de la meilleure manière qui soit leur week-end sur le Rocher, avec des conditions chaudes et sèches.

Fernando a bouclé 28 tours lors de la première séance d’essais libres, avec un meilleur tour bouclé en 1’15’’749 lui permettant de se hisser à la treizième position. Esteban était lui crédité d’un chrono en 1’16’’315 après avoir parcouru à 24 reprises le tracé de 3,337 km.

Lors de la deuxième séance d’essais libres, les deux pilotes ont mis à exécution le plan mis en place sur cette piste si exigeante en raison notamment de la proximité des rails de sécurité. Ils ont débuté en pneus mediums, avant de chausser des pneus tendres lors d’une session perturbée par un drapeau rouge. Pour compléter leur vendredi productif, ils ont roulé avec un haut niveau de carburant, Esteban en mediums et Fernando en tendres.

" C’est chouette d’être de retour derrière le volant à Monaco, et de découvrir les défis que proposent ces nouvelles voitures sur un circuit aussi spécifique que celui-ci," comment Esteban Ocon.

"Il va de soi que nous devons trouver des voies d’amélioration sur le plan de la performance pour évoluer au niveau souhaité ce week-end. Nous avons beaucoup appris aujourd’hui en optant pour des réglages différents sur les deux voitures, et un travail conséquent nous attend cette nuit afin d’être dans une meilleure position demain. Nous savons à quel point les qualifications sont cruciales à Monaco, il sera donc important de bien faire les choses. J’ai encore beaucoup à donner et suis impatient de reprendre les essais demain après-midi."

Pour Fernando Alonso, "Monaco est un circuit différent des autres, où il faut avoir une grande confiance en la voiture."

"Les EL1 ont été un peu compliqués pour nous, mais nous avons commencé à remettre les choses en ordre en EL2 avec ma voiture. Nous avons encore beaucoup à faire, car nous avons rencontré quelques problèmes d’équilibre ici et là qu’il nous faut corriger. Nous devons aussi essayer de comprendre un peu mieux les pneus en vue des qualifications, car décrocher une bonne position sur la grille est évidemment le point crucial du week-end. Nous avons du travail à faire, mais conduire ici est toujours spécial et procure beaucoup d’adrénaline."

Pat Fry, Directeur Technique, conclut : "le week-end du Grand Prix de Monaco présente toujours des défis uniques pour les voitures, les pilotes et les ingénieurs. Cette journée d’essai a été éprouvante, en particulier avec ces nouvelles monoplaces 2022, régler la voiture dans une fenêtre de fonctionnement optimal restreinte étant un exercice délicat."

"Fernando était légèrement plus satisfait de sa voiture que Esteban, donc nous avons quelques données à analyser pour comprendre les différences entre les deux. Comme toutes les équipes, nous avons encore des choses à apprendre sur les pneus quand la quantité de carburant embarquée est importante. Dans l’ensemble, tout n’a pas été facile, mais nous avons confiance en notre analyse des datas et en notre capacité à trouver des améliorations demain avant les qualifications. Nous savons que la position sur la grille est souvent la clé d’un week-end réussi ici."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos