Formule 1

Alpine F1 attend des évolutions ‘prometteuses’ pour rectifier le tir

Budkowski admet qu’Alpine est loin d’être là où elle voulait être

Recherche

Par Alexandre C.

23 avril 2021 - 10:28
Alpine F1 attend des évolutions (...)

En raison de problèmes dans sa soufflerie durant l’hiver à Enstone, Alpine a dû reporter nombre d’évolutions prévues à Bahreïn pour le deuxième Grand Prix, à Imola.

Si la situation de l’équipe française demeure problématique (elle semble être la 6e ou 7e équipe la plus rapide au mieux), quelques progrès ont pu être notés, par exemple par Esteban Ocon. Le Français a estimé ainsi que sa voiture avait fait « un pas en avant » avec ces évolutions lors du dernier Grand Prix (nouvel aileron avant notamment).

Et visiblement même si l’échéance du règlement 2022 est la plus importante pour Alpine, ces évolutions ne vont pas s’arrêter en Émilie-Romagne. Loin de là même.

En effet, comme l’a confirmé Marcin Budkowski, directeur exécutif, Alpine attend une autre série d’évolutions, qui devraient avoir un effet positif important.

« Faut-il parler de réaction à ce début de saison mitigé ? La plupart des évolutions étaient déjà planifiées, vous ne refaites pas un aileron avant ou d’autres choses en deux semaines, c’était juste nos évolutions planifiées. »

« Certaines des autres choses que avons testées à Imola proviennent des résultats du test de Bahreïn et de la course. Nous poussons fort pour essayer d’améliorer nos performances et c’est clair par le nombre d’évolutions que nous avions apportées à Imola. »

« Mais tout d’abord, nous sommes plus loin que nous le voudrions, donc il faudra un peu plus que quelques évolutions, et puis je ne crois pas que tout le monde va nous attendre, le temps que nous apportions des évolutions. »

« Tout le monde va améliorer sa voiture, donc c’est une course relative. Il semble que la voiture va progresser avec les évolutions que nous apportons, mais nous avons encore du travail à faire dans les prochaines courses pour apporter un peu plus. »

« Nous avons un certain nombre d’éléments de test à évaluer et sous réserve de l’analyse qui est en cours, cela semble prometteur. »

Ce qui est certain pour Budkowski, c’est qu’Alpine abordait ses premiers Grands Prix sans trop d’espoir ni d’illusions, car l’équipe se savait en retard.

« En abordant les essais hivernaux, nous savions que nous avions subi un vent contraire pendant l’hiver avec certains changements de réglementation, mais aussi que nous avions quelques problèmes en soufflerie qui nous ont ralentis en termes de développement. »

« Nous savions que nous n’avions pas eu le meilleur hiver possible. Par conséquent, nous ne nous attendions pas à des miracles. Nous nous attendions à être à la traîne en termes de rythme et les essais l’ont confirmé. »

« Fait intéressant, nous avons fini à peu près là où nous pensions finir, mais nous nous sommes trompés sur la position de certaines des voitures qui étaient devant nous et certaines des voitures qui se sont retrouvées derrière nous. »

Davide Brivio, le directeur d’écurie, confirme qu’Alpine a fait des « progrès » avec ses évolutions « qui fonctionnent bien, oui. »

« Il pourrait y avoir la possibilité que ces améliorations et ces évolutions soient plus utiles aussi sur d’autres circuits. Mais oui, nous sommes assez heureux, et je pense que nous avons trouvé quelques progrès. Nous nous sommes rapprochés [des voitures qui nous précèdent], je pense. »

Et que vaudront les prochaines évolutions Alpine ? Deux ou trois dixièmes ?

« Je ne veux pas le dire, mais bien sûr, nous avons un certain nombre, un chiffrage. Je ne veux pas dire de chiffre, pour ne pas créer trop d’attentes ou de déceptions. Voyons voir. »

« Mais bien sûr, nous avons un chiffre. Nous avons un certain sentiment d’amélioration. Nous sentons que c’est mieux, et c’est pourquoi nous continuons. »

« Nous ne sommes donc pas exactement là où nous voulons être » confiait encore récemment Esteban Ocon au sujet de ses espoirs dans les évolutions Alpine. « Mais nous avons fait un pas ce week-end avec les évolutions que nous avons eues et nous nous sommes sentis à l’aise dans la voiture, Fernando et moi. Nous voulons marquer plus de points lors de la prochaine course, en espérant des conditions plus stables. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less