Formule 1

Alpine F1 arrive avec peu de préparation à Losail mais....

... Brivio y apporte son expérience du MotoGP

Recherche

Par Olivier Ferret

17 novembre 2021 - 18:07
Alpine F1 arrive avec peu de préparation

La Formule 1 s’apprête à découvrir le Qatar, mais le directeur de la compétition d’Alpine F1 Team connaît le circuit international de Losail mieux que quiconque grâce à son expérience en MotoGP.

Davide Brivio nous présente les enjeux clés de ce week-end.

D’après votre expérience, que devons-nous attendre du circuit international de Losail ?

Nous avons hâte d’être au Qatar pour cette grande première pour la Formule 1. Ce sera intéressant de voir comment les F1 s’y comportent, car c’est une inconnue pour toutes les équipes et les pilotes. Je m’y suis rendu à plusieurs reprises durant ma carrière comme le MotoGP y court depuis 2004. C’est un beau tracé proposant un peu de tout. Il y a une ligne droite de près d’un kilomètre et peut-être une occasion de dépassement au premier virage. Après cela, on retrouve beaucoup de longues courbes fluides et rapides.

Quelles conditions la F1 peut-elle espérer ?

Nous y allons à une bonne période de l’année avec un temps chaud, plus qu’au Mexique et au Brésil, mais beaucoup plus stable. La chaleur apportera des défis au niveau du refroidissement, mais cela sera similaire à Bahreïn par exemple. Les températures seront cependant plus basses avec le roulage en soirée et il pourrait aussi y avoir du vent. Les premiers essais libres seront probablement très poussiéreux à cause du sable, mais la piste sera nettoyée au fur et à mesure des séances. Dans l’ensemble, les infrastructures sont belles et un bon week-end s’annonce.

Quels pourraient être les autres défis ?

Nous arrivons à la fin d’une triplette très intense pour tout le monde. Le fait le plus intéressant est qu’aucune équipe n’ait déjà roulé à Losail. C’est une piste inconnue pour la Formule 1, donc il sera fascinant de voir à quelle vitesse les équipes et les pilotes découvriront ce nouveau circuit. De plus, il n’y a pas eu trop de temps pour la simulation et la préparation comme la course a été ajoutée assez tard au calendrier, à une période assez chargée de l’année. Nous saurons qui a réagi et s’est adapté le plus rapidement dans tout le paddock.

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less