Alpine F1 admet ne pas être certaine d’avoir Piastri pour remplacer Alonso

Un très mauvais timing met l’équipe dans l’incertitude

Recherche

Par Franck Drui

2 août 2022 - 13:20
Alpine F1 admet ne pas être certaine (...)

Otmar Szafnauer a déclaré qu’Alpine F1 veut bien faire appel à Oscar Piastri pour la saison prochaine pour remplacer Fernando Alonso, mais le directeur n’a pas été en mesure de confirmer qu’il serait en mesure de conclure un accord !

Le manager de Piastri, l’ancien pilote de F1 Mark Webber, est en Australie et qu’ils ne s’étaient pas encore parlé depuis l’annonce d’Alonso.

"Oscar et son camp envisagent leurs options, quoi que cela signifie," explique Szafnauer aujourd’hui.

"Mais j’ai essayé de joindre Mark et je lui ai également écrit des SMS et des e-mails. Alors laissez-nous un peu de temps. Oscar est notre candidat préféré numéro 1. Et c’est ce que nous allons faire."

Lorsqu’on leur a demandé pourquoi ils ne pouvaient pas simplement prendre Piastri s’ils le voulaient et avoir une emprise contractuelle sur lui, Szafnauer a déclaré : "Il y a certaines considérations allant d’un contrat de pilote de réserve avec des options pour devenir un contrat de pilote de course."

Alpine aurait tenté de placer Piastri chez Williams ou chez McLaren, pour sécuriser Alonso pour 2023, en vue de choisir entre les deux pour 2024.

Szafnauer a déclaré qu’il "comprenait" pourquoi Piastri aurait contacté McLaren dans ces circonstances.

"Je ne suis pas au courant de tout accord préalable qu’il a avec McLaren, le cas échéant, mais j’entends les mêmes rumeurs que vous. Mais je sais qu’il a des obligations contractuelles envers nous et nous en avons envers lui."

"Et ces obligations, durent jusqu’en 2023, et peut-être en 2024, si certaines options sont retenues. Et notre obligation envers lui cette année était d’être un pilote de réserve, de le mettre également dans la voiture de l’année dernière pendant une durée significative. Nous avons largement dépassé la moitié de ce programme de 5000 kilomètres, ce qui n’est pas négligeable, dans la voiture de l’an dernier, en préparation d’une course l’an prochain."

"Aussi avec les Libres 1 à venir, le travail de simulation, et nous avons rempli ces obligations des deux côtés. Nous avons un contrat légal avec lui dans le futur pour 2023. Et si une option est prise, pour 2024. Donc je ne sais pas ce qu’il a fait avec McLaren. Comme je l’ai dit, je ne suis pas au courant de cela."

Alpine F1 veut tirer un retour sur ses investissements.

"C’est un investissement important. C’est plus qu’un simple investissement financier, c’est aussi un investissement émotionnel, et le préparer pour ce que nous espérons être une carrière réussie en F1. Ce ne sont pas toutes les équipes de F1 qui font cela pour un pilote de l’académie qui réussit, mais nous avons choisi de le faire pour le préparer."

"Et nous n’avons fait cela que dans le but de le faire courir en F1 à l’avenir. Nous n’aurions pas fait cela, si l’objectif était de le préparer pour l’un de nos concurrents."

Szafnauer a déclaré que si Alpine n’était pas en mesure d’avoir Piastri parce qu’il irait chez McLaren à la place de Daniel Ricciardo, alors Ricciardo serait "une bonne option". Mais il ne s’attend pas à en arriver là.

"La situation est désormais différente. Maintenant qu’il y a de la clarté puisque Fernando a choisi d’aller chez Aston Martin F1, le choix n’est pas de placer ailleurs Oscar, comme chez Williams. McLaren, évidemment c’est davantage tentant. Une fois que ce choix est devant toi, je peux le comprendre. Mais nous devons maintenant progresser car tout cela ne s’est produit qu’hier. On est mardi. Nous allons donc nous asseoir et faire avancer notre duo de pilotes."

"Il ne devrait pas y avoir de complications. Si tout le monde est fidèle aux accords qu’ils ont signés il y a seulement quelques mois, nous devrions pouvoir aller de l’avant avec les accords que nous avons mis en place."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos